Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des chercheurs dévoilent le mystère des aurores boréales sur Jupiter

Publié par wikistrike.com sur 23 Mars 2016, 11:25am

Catégories : #Astronomie - Espace

Des chercheurs dévoilent le mystère des aurores boréales sur Jupiter

Une équipe de chercheurs a percé le mystère d’un fascinant phénomène de la nature, les aurores jupitériennes.

La Terre n'est pas la seule planète où on peut observer de splendides aurores boréales. Ce surprenant phénomène de la nature se produit également sur Jupiter. Or, sur cette planète lointaine, elles sont huit fois plus lumineuses que sur Terre alors que leur énergie équivaut à des centaines d'aurores polaires terrestres.

Aujourd'hui, les scientifiques annoncent avoir révélé la nature des aurores jupitériennes, rapporte le Journal of Geophysical Research — Space Physics.

Pour ce faire, en octobre 2011, les scientifiques ont observé durant 11 heures les aurores sur Jupiter. Les chercheurs ont constaté que celles-ci apparaissaient après que le vent stellaire, provoqué par des éjections de masse coronale (plasma produite dans la couronne solaire), avait atteint la planète, observation qui a permis de conclure que les aurores boréales résultaient de l'interaction du vent solaire avec le champ magnétique (la magnétosphère) de Jupiter.

La mission spatiale de la NASA Juno, qui a pour objectif l'étude de la magnétosphère jupitérienne, atteindra l'orbite polaire du géant gazeux le 4 juillet 2016, ce qui pourrait ouvrir la voie aux missions pilotées conjointes de la NASA et de l'Agence spatiale européenne vers Jupiter.

Les États-Unis et l'UE comptent lancer plusieurs missions sur Jupiter afin d'exploiter ses satellites Europe, Ganymède et Callisto. La surface de Callisto est moins affectée par la magnétosphère de Jupiter que celle des autres satellites internes, car elle est plus éloignée de la planète. De ce fait, le corps céleste représente un objectif prometteur pour une mission pilotée ainsi que pour des études approfondies du système solaire.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents