Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La planète X est responsable des extinctions massives sur Terre, selon des astrophysiciens

Publié par wikistrike.com sur 31 Mars 2016, 10:54am

Catégories : #Astronomie - Espace, #Ecologie - conso - biodiversité - énergie

La planète X est responsable des extinctions massives sur Terre, selon des astrophysiciens

Daniel Whitmire et John Matese, astrophysiciens de l’Université de l’Arkansas (Etats-Unis), estiment que les extinctions massives qui se répètent sur Terre environ tous les 27 millions d’années sont provoquées par la rotation sidérale de la planète X, rapporte la revue scientifique Monthly Notices of the Royal Astronomical Society.

D'après les chercheurs, l'orbite de la planète X s'incline lentement par rapport au Soleil au cours de sa rotation, si bien que tous les 27 millions d'années, l'astre traverse la ceinture de Kuiper (une zone du Système solaire s'étendant au-delà de l'orbite de Neptune, entre 30 et 55 unités astronomiques, ndlr), ce qui provoque inévitablement des perturbations gravitationnelles susceptibles de projeter des comètes depuis la ceinture de Kuiper directement vers le centre du Système solaire.

Ainsi projetées, les comètes entrent en collision avec d'autres corps célestes, y compris notre planète. Au fur et à mesure qu'elles s'approchent du Soleil, les comètes se divisent en plusieurs fragments capables d'empêcher la lumière solaire d'atteindre les astres, dont notamment notre Terre.

Cette théorie, poursuivent les scientifiques, constitue l'explication la plus probable des extinctions massives de la faune terrestre à certaines époques géologiques. Parmi d'autres causes plausibles de l'extinction figurent la présence d'une seconde étoile auprès du Soleil et les oscillations verticales du Soleil observées au cours de sa rotation autour du centre de notre Galaxie. Cependant, ces deux théories n'ont pas encore été prouvées du point de vue paléontologique, soulignent les chercheurs.

La planète X est un corps céleste dont la masse est d'environ 10 fois celle de la Terre. Elle se trouve sur une orbite vingt fois plus éloignée que celle de Neptune et tourne autour du Soleil sur une orbite ayant une période de révolution de 10.000-20.000 années.

Ce sont les astronomes Konstantin Batygin et Mike Brown de l'Institut de technologie de Californie (Caltec) qui ont découvert l'existence de cette planète. Sa découverte pourrait devenir l'évènement le plus sensationnel de cette décennie.

 

Source

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents