Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Election Présidentielle: les petits candidats pourront encore parler, mais moins...

Publié par wikistrike.com sur 27 Mars 2016, 08:21am

Catégories : #Politique intérieure

Il fallait bien que les partis traditionnels se protègent face à la montée en puissance des petits candidats. Et la Démocratie s'enfonce un peu plus....

Il fallait bien que les partis traditionnels se protègent face à la montée en puissance des petits candidats. Et la Démocratie s'enfonce un peu plus....

Le temps de parole révisé par l'assemblée nationale, désormais, les partis traitionnels auront davantage le droit de s'exprimer que les petits candidats. Evidemment, c'est injuste, dans une démocratie, la stricte égalité entre tous les candidats semble évidente. Mais le PS, majoritaire à l'Assemblée, aidé par les Républicains, ont vérouillé la montée en puissance des petits candidats qui commencaient à les titiller. Un scandale.  (WikiStrike)
Dans un climat survolté, les députés ont réformé les modalités du recueil des 500 signatures, de l'heure de fermeture des bureaux de vote et du temps de parole dans les médias.

Les députés ont adopté jeudi soir en nouvelle lecture la proposition de loi organique modifiant les "règles applicables à l'élection présidentielle". Applicable pour la prochaine élection présidentielle en 2017, la proposition de loi socialiste modifie profondément certaines règles marquantes du concours présidentiel, comme par exemple l'obligation pour tous les candidats de rendre public les fameux 500 parrainages d'élus.

Une autre disposition, beaucoup plus polémique, concerne la modification de la stricte égalité du temps de parole dans les médias entre les différents candidats. Pour beaucoup de députés d'opposition, ce texte conduit à affaiblir les petits candidats. Les précisions de Valérie Brochard (vidéo)

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents