Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pérou: 80% des membres d'une tribu isolée empoisonnés au mercure

Publié par wikistrike.com sur 12 Mars 2016, 10:16am

Catégories : #peuples du monde, #Santé - psychologie

Pérou: 80% des membres d'une tribu isolée empoisonnés au mercure

Au Pérou, près de 80% des membres d’une tribu récemment contactée ont été empoisonnés au mercure, ce qui soulève de sérieuses inquiétudes quant à l’avenir de cette tribu. Un enfant, présentant des symptômes normalement associés à une intoxication au mercure, est déjà décédé.

Les causes de cette intoxication demeurent inconnues, mais les spécialistes soupçonnent le mégaprojet gazier Camisea d’être à l’origine de la situation. Ce projet avait ouvert le territoire de la tribu aux colons dans les années 1980. L’intention du gouvernement d’empiéter davantage sur les terres des Nahua pour développer le projet a suscité de vives oppositions au sein de la tribu.

L’orpaillage illégal, endémique dans la région, serait aussi une des explications possibles à cette intoxication.

Les Nahua vivent au coeur d’un territoire réservé aux Indiens isolés dans le sud-est du Pérou. Depuis leur premier contact avec les colons, ils souffrent également de sévères infections respiratoires et d’autres problèmes de santé.

D’autres communautés indigènes de la région auraient aussi été affectées par l’intoxication mais aucun examen médical n’a encore été pratiqué. Certaines de ces communautés sont extrêmement isolées. Selon les informations dont dispose Survival, les ministères péruviens de la Santé et de l’Environnement connaissent la situation depuis 2014.

Les Nahua ont été contactés pour la première fois dans les années 1980. La vague d’épidémies qui a suivi a emporté nombre d'entre eux.
Les Nahua ont été contactés pour la première fois dans les années 1980. La vague d’épidémies qui a suivi a emporté nombre d'entre eux.
© Survlval

L’organisation nationale des Indiens d’Amazonie péruvienne AIDESEP fait pression sur le gouvernement pour qu’il procède à des bilans de santé complets sur les Nahua et d’autres tribus de la région et pour qu’il mène une enquête approfondie sur l’origine de l’intoxication. Le ministère de la Santé a réalisé une étude au printemps 2015, mais les résultats n’ont pas encore été rendus publics.

Nery Zapata, un leader indigène, a déclaré: ‘L’intoxication au mercure a des effets dévastateurs sur la santé humaine car ces derniers sont irréversibles. Le ministère de la Santé doit vraiment mener l’enquête sur cette situation et mettre fin à cette intoxication qui empoisonne la population indigène’.

Survival a également écrit aux ministères péruviens de la Santé et de la Culture, les appelant à publier les résultats de l’étude qu’ils ont menée et les exhortant à mettre un terme à cette situation catastrophique.

Stephen Corry, le directeur de Survival, a déclaré: ‘Les autorités péruviennes ont toujours été indifférentes aux problèmes auxquels sont confrontées les communautés indigènes et la négligence totale dont elles font preuve face à cette situation le montre bien. Si cette situation s’était produite à Lima, elles n’auraient pas réagi de manière aussi désinvolte et n’auraient pas été aussi lentes à publier leurs premières conclusions. Il est tout simplement scandaleux que le gouvernement ne fasse pas davantage d’efforts pour régler cette crise. Le fait qu’il n’ait pas rendu publiques les informations à sa disposition est également très révélateur.’

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents