Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Attentats de Paris: Mohamed Abrini, un proche d'Abdeslam soupçonné d'être «l'homme au chapeau»

Publié par wikistrike.com sur 8 Avril 2016, 16:47pm

Catégories : #Social - Société, #Religion - pensées

 Attentats de Paris: Mohamed Abrini, un proche d'Abdeslam soupçonné d'être «l'homme au chapeau»

C’était l’homme manquant de l’enquête sur les attentats du 13 novembre. Mohamed Abrini, recherché depuis les attaques terroristes qui ont touché Paris et Saint-Denis (Seine-Saint-Denis), a été arrêté ce vendredi en Belgique.

Un deuxième homme, possiblement la personne aperçue sur les images de vidéosurveillance de la station de métro Pétillon, le 22 mars en compagnie du kamikaze Khalid El Bakraoui, aurait également été interpellé.

Aperçu avec Salah Abdeslam

Mohamed Abrini était depuis l’arrestation de Salah Abdeslam le 18 mars à Bruxelles, l’homme le plus recherché dans l’enquête des attentats de Paris. Ce Belgo-marocain de 31 ans, connu des services de police pour vol et détention de drogue, avait été aperçu en compagnie de Salah Abdeslam à la station-service de Ressons (Oise), sur l’A1, le 11 novembre 2015 au volant de la Clio noire qui aurait servi à déposer les terroristes du Stade de France le soir du 13 novembre.

Capture d'écran sur une vidéo de controle de Salah Abdeslam et Mohammed Abrini, auteurs présumés des attentats de Paris, sortant d'un véhicule à une station service le 11 novembre 2015 à Ressons au nord de Paris
Capture d'écran sur une vidéo de controle de Salah Abdeslam et Mohammed Abrini, auteurs présumés des attentats de Paris, sortant d'un véhicule à une station service le 11 novembre 2015 à Ressons au nord de Paris - - OFF

Le 12 novembre, il est à nouveau repéré en Belgique, vers 3h30 du matin, date à laquelle on perd sa trace. Un mandat d’arrêt le décrivant comme de « corpulence athlétique, 1,80 mètre, cheveux foncés, yeux bruns, visage fin, dangereux et probablement armé » est lancé dès le 24 novembre. Il est également soupçonné par les enquêteurs belges d’êtrele mystérieux « homme au chapeau » que l’on voit en compagnie des deux kamikazes de l’aéroport Zaventem.

 

Devient gérant d’un snack

 

Ce Molenbeekois est un ami de longue date des deux frères Abdeslam. Né le 27 décembre 1984, il entame des études pour devenir soudeur, avant de commencer à fréquenter les milieux islamistes molenbeekois à l’âge de 18 ans. Il stoppe alors ses études et devient gérant d’un snack.

Mohamed Abrini quitte ce commerce il y a seulement quelques mois, pour partir en Syrie au cours de l’été 2015. Son jeune frère Souleymane y est mort en 2014, alors qu’il combattait dans la même brigade qu’Abdelhamid Abaaoud, tué par le Raid au cours de l’assaut de la rue Corbillon, à Saint-Denis, le 18 novembre 2015. En juillet dernier, Mohamed Abrini avait également été aperçu à Birmingham, en Angleterre, puis en août en Allemagne, d’où il a rejoint le Maroc.


Source
 

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents