Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Daesh possède des chauffeurs au Parlement Européen...

Publié par wikistrike.com sur 17 Avril 2016, 12:40pm

Catégories : #Religion - pensées, #Politique internationale

Daesh possède des chauffeurs au Parlement Européen...

Un magazine allemand a révélé que du matériel de propagande de Daech a été trouvé dans les effets personnels de deux chauffeurs d'une société travaillant pour le Parlement européen. Ces deux cas ne seraient pas isolés.

C'est une information inquiétante. Du matériel de propagande de l'organisation terroriste Daech a été retrouvé dans les effets personnels de deux chauffeurs du Parlement européen, à Bruxelles et Strasbourg. Notamment des CD, indique le magazine allemand Der Spiegel.

Les accusés ont été licenciés et l'institution n'a pas souhaité réagir. Cependant, elle a précisé que la création, à terme, de 110 postes de chauffeurs s'inscrivait pour l'instant dans le cadre des "lignes directrices" du budget 2017, le vote ne devant intervenir qu'à l'automne prochain.

65 chauffeurs à Bruxelles et 85 à Strasbourg

L'hebdomadaire, qui cite des sources proches du dossier, établit un lien avec cette décision de se doter de sa propre flotte de chauffeurs. Pour l'instant, des sociétés externes sont en charge du transport des députés : 65 chauffeurs travaillent à Bruxelles et 85 à Strasbourg.

 

 

Pire, toujours selon l'hebdomadaire, le Parlement européen craindrait que les cas de ces deux chauffeurs ne soient pas isolés, d'autres employés de sociétés prestataires seraient susceptibles d'être liés à l'organisation jihadiste.

Deux emplois saisonniers pour Najim Laachraoui

Pourtant, selon un responsable de la société Biribin Limousines, qui s'occupe des chauffeurs à Strasbourg et en partie à Bruxelles, "aucun chauffeur n'a été licencié. Il n'y a jamais rien eu de trouvé dans nos voitures". Les informations du Spiegel sont un "tissu de mensonges", affirme-t-il.

Le service de transport des députés européens fait l'objet de discussions, surtout après qu'il est apparu que l'un des auteurs des attentats à Bruxelles avait travaillé pour le Parlement. Najim Laachraoui, l'un des deux kamikazes qui s'est fait exploser dans l'aéroport bruxellois de Schaerbeek le 22 mars, y a effectué deux emplois saisonniers. Il a travaillé pour une entreprise de nettoyage durant un mois au cours des étés 2009 et 2010. "Comme exigé contractuellement, l'entreprise de nettoyage avait alors fourni au Parlement européen la preuve de l'absence d’antécédents criminels de l'individu ", avait précisé l'institution.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents