Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La franc-maçonnerie descendrait des rites vikings

Publié par wikistrike.com sur 24 Mai 2016, 05:12am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

La franc-maçonnerie descendrait des rites vikings

Un auteur norvégien affirme que le mouvement des francs-maçons pourrait remonter aux rituels païens pratiqués par les vikings scandinaves.

Arvid Ystad, auteur du livre Les francs-maçons à l'époque des vikings paru au printemps, est lui-même franc-maçon de dixième degré.

"Certains francs-maçons ont du mal à croire que leurs pratiques puissent remonter aux rituels païens car dans la loge maçonnique officient plusieurs prêtres qui occupent des postes haut placés. Le christianisme ne permet donc pas d'approuver ma théorie et mon livre. Mais il existe tellement de similitudes entre la franc-maçonnerie et les rituels scandinaves ancestraux qu'elles ne relèvent certainement pas du hasard", suppose Arvid Ystad.


"Nous ne livrons jamais de commentaires sur nos rituels, c'est pourquoi nous ne commenterons pas non plus ce livre", a déclaré Helge Qvigstad, responsable presse de l'ordre maçonnique norvégien.

 

"Il n'y a pas d'unanimité au sein de l'ordre maçonnique sur les recherches d'Ystad, mais le plus important pour nous est que nous prêtons serment de ne pas dévoiler nos rituels", précise-t-il.

Arvid Ystad ne sait pas ce que la loge pourrait entreprendre par rapport à son livre.

"J'ai prêté serment mais je sens que ma recherche est si importante pour la société norvégienne et pour les francs-maçons du monde entier que je ne peux garder ces découvertes pour moi. De plus, nos convictions et notre conscience sont au-delà des commandements et des ordres de la loge", a-t-il ajouté.

Ystad a découvert que le culte des ancêtres et la consécration des dieux comme Freyja, Thor et Odin occupaient une place centrale dans la religion des vikings. Quand un fils devenait membre du clan, on lui mettait une botte de cuir sur le pied droit. "Justement, chez les francs-maçons, quand on accède au premier degré on met également une botte sur le pied droit", indique Ystad.


A l'époque des vikings, les ossements des ancêtres étaient sacrés. Quand les corps étaient brûlés, les fragments des ossements étaient conservés dans un cercueil et une série de rituels était organisée. Quand un jeune homme était consacré à Freyha, il devait faire trois tours autour du cercueil, puis marcher par-dessus trois fois. Après quoi il s'approchait d'un mur derrière le cercueil où il entrait en "union sacrée" avec Freyja. Devant ce mur il devenait libre, franc-maçon, et il était ceinturé d'une fourrure de bœuf.

 

"Aujourd'hui les francs-maçons ont un tapis par terre, et lors du rituel de consécration ils doivent faire trois fois le tour et marcher trois fois par-dessus des symboles sur le tapis", explique Ystad.

L'auteur précise qu'il n'avait pas l'intention de nuire à la loge maçonnique mais "voulait partager ses découvertes et montrer que les francs-maçons perpétuaient la culture scandinave".

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents