Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Autriche - Présidentielles: L'Extrême droite porte plainte pour fraudes massives

Publié par wikistrike.com sur 9 Juin 2016, 07:23am

Catégories : #Politique internationale

Autriche - Présidentielles: L'Extrême droite porte plainte pour fraudes massives

Photo: L’ancien candidat aux élections présidentielles Norbert Hofer du Parti autrichien de la liberté (FPO). © Heinz-Peter Bader / Reuters

Le parti d’extrême droite autrichien, le Parti de la liberté (FPO) a contesté le résultat de la récente élection présidentielle, a annoncé la Cour constitutionnelle sur Twitter. Les résultats officiels avaient montré que le parti candidat avait perdu avec moins d’un point de pourcentage.

« [La] réclamation par Heinz-Christian Strache sur le déroulement du vote présidentiel est arrivée à la Cour constitutionnelle, »  a écrit le porte-parole de la cour, Christian Neuwirth, sur ​​Twitter.

Autriche élections 20160609

L’agence APA  News a déclaré que le FPO a déposé un document de 150 pages auprès de la cour.

Le chef du Parti Heinz-Christian Strache a déclaré que le parti avait reçu  » des informations diverses » sur d’éventuelles irrégularités dans l’élection du 22 mai, rapporte l’agence AP.

Selon Neuwirth, la plainte la plus importante tourne autour du dépouillement des votes par correspondance.

Le ministère de l’Intérieur a déclaré que jusqu’à 23000 votes avaient été rejetés parce qu’ils avaient été comptés ou traités avant 9h le lendemain de l’élection. En plus, 2000 votes ont été rejetés pour cause de violations plus graves, notamment des adolescents non encore en âge de voter qui se sont rendus aux urnes.

Ces chiffres sont hautement significatifs pour le FPO, étant donné que les résultats définitifs des élections ont montré que le candidat du parti Norbert Hofer a perdu par moins d’un point de pourcentage, arrivant avec 49,7 % des voix. Son adversaire, le leader des Verts Alexander Van der Bellen, a eu 50,3 %.

Bien que le poste de président soit essentiellement honorifique en Autriche, Hofer aurait été le premier chef d’état d’extrême droite de l’Union Européenne.

Plaçant la campagne sous l’appel nationaliste de  » l’Autriche d’ abord », Hofer et le FPO ont exprimé une forte opposition conte «le multiculturalisme forcé, la mondialisation et l’immigration de masse.» Cette position a fait gagner à Hofer une poussée de soutien en raison de la frustration de plus en plus profonde vis à vis des partis actuellement au pouvoir et la manière dont ils font face à la crise des réfugiés qui perturbe l’Europe.

Le pays était divisé en deux parties presque égales pour Hofer et Van der Bellen, avec les travailleurs et les zones rurales soutenant largement le candidat FPO.

La contestation du parti pourrait conduire à au moins un recomptage partiel, si le tribunal se prononce en faveur du parti. Pour ce faire, le tribunal doit constater que la loi a été violée et que la violation aurait pu influer sur résultat final de l’élection.

Toutefois, les 25000 bulletins de vote ne sont pas susceptibles de faire pencher l’élection en faveur du candidat FPO, étant donné que le chef de file des Verts a quelques 31000 voix d’avance.

Traduction: Avic – Réseau International

source: https://www.rt.com/news/345856-freedom-party-austria-election/

Commenter cet article

Archives

Articles récents