Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Budget : voilà ce que vont coûter les cadeaux de Hollande

Publié par wikistrike.com sur 1 Juin 2016, 09:33am

Catégories : #Politique intérieure, #Economie

Budget : voilà ce que vont coûter les cadeaux de Hollande

Bercy chiffre toujours les dépenses nouvelles à 4 milliards pour 2016.  Mais l’addition progressera ensuite.

Quoi de mieux que des arguments sonnants et trébuchants pour apaiser les craintes et éteindre les incendies ? Empêtré dans sa loi El Khomri, le gouvernement multiplie les ­gestes catégoriels dans l’objectif de circonscrire l’ampleur du conflit social.

Depuis le début de la semaine, l’exécutif a annulé 134 millions d’euros d’économies demandées à la recherche, s’est engagé à garantir le financement du régime chômage des intermittents du spectacle et négocie des compensations financières avec la direction de la SNCF, après lui avoir tordu le bras pour qu’elle accepte des concessions face aux syndicats.

A moins d’un an de la présidentielle, le gouvernement s’attache aussi à envoyer des signaux, comme en direction des enseignants avec une revalorisation qui atteindra 1 milliard d’euros en 2020. Et la liste des promesses devrait encore s’allonger jeudi, avec des annonces attendues de François Hollande au congrès des maires.

Des mesures déjà anticipées dans le budget dse 2016

Mais à quel prix ? Mi-avril, la rapporteure du budget à l’Assemblée, la socialiste Valérie Rabault, avait chiffré le coût pour 2016 des nouvelles dépenses à 4 milliards d’euros(1 milliard pour la prime à l’embauche, 600 millions pour la formation des chômeurs, 900 millions pour les agriculteurs, etc.). Un chiffrage que Bercy juge toujours d’actualité.

Surprenant ? Pas tant que ça. D’abord parce qu’une partie des récentes annonces n’en sont, en fait, pas vraiment. Par exemple, les mesures présentées mardi par la ministre de l’Education, Najat Vallaud-Belkacem, ne sont que les ­conséquences pour les enseignants de mesures déjà connues (accord sur les carrières dans la fonction publique, hausse du point d’indice des fonctionnaires, plan jeunes).

Ensuite, parce que certaines mesures étaient déjà anticipées dans le budget 2016. C’est le cas de différentes annonces de la ministre de la Santé, Marisol Touraine (investissements à l’hôpital). De même, pour les intermittents, « les 90 millions d’euros du fonds de professionnalisation et de solidarité étaient déjà dans le budget 2016 », souligne-t-on à Bercy. Il s’agit de prolonger sa durée de vie.

Budget : voilà ce que vont coûter les cadeaux de Hollande

Lire la suite sur lesechos

Commenter cet article

Archives

Articles récents