Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Et si l'homme préhistorique avait su écrire?

Publié par wikistrike.com sur 26 Juin 2016, 11:42am

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine, #Les anciennes écritures

Et si l'homme préhistorique avait su écrire?

Encore tout récemment, c'était un fait avéré: l'écriture telle qu'on la conçoit vit le jour en Mésopotamie ancienne environ 3.000 ans avant Jésus-Christ. Cependant, une nouvelle recherche menée par la paléontologue canadienne Genevieve von Petzinger nous incite à réviser ce postulat de fond en comble.À en croire Mme Petzinger (Université de Victoria, Canada), le tout premier système d'écriture, aussi primitif soit-il, fut conçu il y a... 40.000 ans, au plus bas mot. 

Pour donner du poids à son hypothèse, l'équipe sous sa houlette a composé une base de peintures et gravures rupestres, présentes partout en Europe, entre l'Espagne et les monts Oural. Au total, 367 spécimens en date du Paléolithique supérieur, y compris des objets de culte couverts de gravures du même type, ont été minutieusement étudiés, précise la chercheuse. 

Au terme de sa recherche, Mme Petzinger a réussi à démontrer qu'à l'époque les hommes utilisaient au moins 32 symboles récurrents, qu'on peut observer sur les parois des caves, aussi bien que sur les statuettes et outils datant de la même période. 

Il est possible, poursuit-elle, que ces symboles aient pu être utilisés à des fins communicatives, et mieux encore, qu'ils aient pu constituer une "langue" primitive, unique pour tous les pré-Européens. 

Les composants de cette écriture, fait-elle remarquer, diffèrent considérablement des alphabets modernes: ce n'étaient ni éléments phonétiques ni pictogrammes. Sans aucun doute, c'est un système à part entière. 

Il n'est pas exclu que les hommes préhistoriques s'en soient servis pour composer des "cartes" géographiques ou pour visualiser le contenu des mythes et rites pratiqués à l'époque. 

Au départ, les hommes n'auraient utilisé qu'un ensemble restreint de symboles. Mais le temps passant, leur "vocabulaire" se serait enrichi considérablement et aurait formé un système d'écriture unique en son genre, conclue Mme Petzinger. 

Les résultats de la recherche en question ont été publiés dans le magazine National Geographic.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents