Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

François Hollande songe à supprimer le poste de Premier ministre !

Publié par wikistrike.com sur 7 Juin 2016, 12:07pm

Catégories : #Politique intérieure

François Hollande songe à supprimer le poste de Premier ministre  !

- C'est l'une de ces idées qui viennent régulièrement agiter le débat politique français. Proposer de supprimer la fonction de Premier ministre, ce n'est pas nouveau. Mais que cela vienne du président de la République en exercice, c'est moins fréquent.

Or c'est bien du côté de François Hollande que surgit de nouveau ce serpent de mer, mardi 7 juin. Selon les informations d'Europe 1, le chef de l'État souhaite en effet en finir avec la figure du chef du gouvernement dans les institutions françaises.

"Réformer sous le quinquennat, c'est long, et c'est double", fait ainsi valoir François Hollande dans des propos rapportés par Europe 1. Comprendre : entre l'Élysée, Matignon, l'Assemblée nationale et le Sénat, tout cela prend du temps. Trop de temps. Autant, alors, faire sauter une étape. Surtout que de toutes les manières, c'est au président qu'il revient de tout arbitrer, explique encore Hollande en privé, toujours selon Europe 1 :

 

 

 

Tout remonte au président.

N'estime-t-il pas d'ailleurs qu'en tant que président, il "joue à tous les postes" à la fois? Pour clarifier tout cela, il souhaiterait donc proposer une réforme des institutions de la Ve République à l'occasion de la prochaine présidentielle. Outre la disparition du "PM", celle-ci conduirait à la transformation du Sénat en une "assemblée des collectivités locales", selon Europe 1, l'Assemblée nationale devenant la seule à voter la loi.

Ce qui reviendrait à entériner l'existence d'un régime purement présidentiel. Pourtant, ces derniers temps, François Hollande semblait trouver bien utile la présence d'un Premier ministre à ses côtés. La dualité du pouvoir exécutif lui permettait une répartition des rôles très évidente : à Manuel Valls la tâche de monter au front sur la loi Travail et les conflits sociaux, à lui le loisir de disserter histoire et philosophie sur France Culture ou football sur France Inter...

> À lire : Hollande sur France Culture vs Valls sur Europe 1 : le partage des tâches de l'exécutif en plein conflit social

Ces derniers mois, Nathalie Kosciusko-Morizet (candidate à la primaire de la droite) comme Claude Bartolone (président PS de l'Assemblée nationale) ou encore Karine Berger (députée PS) avaient eux aussi proposé la suppression du Premier ministre. NKM, notamment, semblait sur la même longueur d'ondes que François Hollande :

 

 

Avec le temps, notre régime s'est présidentialisé. Autant en prendre acte en supprimant la fonction de Premier ministre. Le président de la République deviendrait ainsi le chef du gouvernement, avec une équipe resserrée de dix grands ministres.

En 2007 déjà, l'idée avait été formulée par un membre de l'exécutif. Il s'agissait de François Fillon, alors lui-même locataire de Matignon. Il disait alors :

 

 

La logique des institutions que je souhaite, si on la pousse jusqu'au bout, c'est le vrai régime présidentiel. On [aurait] un président de la République qui dirige le gouvernement lui-même mais en face on [aurait] une Assemblée beaucoup plus puissante, beaucoup plus forte qui ne [pourrait] pas être dissoute par le président de la République.

Selon celui que Nicolas Sarkozy qualifiait de "collaborateur", la France n'était toutefois pas encore "prête à accepter un système comme celui-là". Il prônait, dans un premier temps, un passage "vers un régime plus présidentiel, avec un Premier ministre qui reste le coordinateur du gouvernement". L'heure est-elle venue ?

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents