Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Attentat de Magnanville: L'auteur, Larossi Abballa, a diffusé en direct ses meurtres sur le web (LIVE)

Publié par wikistrike.com sur 14 Juin 2016, 12:51pm

Catégories : #Religion - pensées, #Social - Société

Larossi Abballa, l'islamiste fiché et surveillé qui a tué deux policiers
Larossi Abballa, l'islamiste fiché et surveillé qui a tué deux policiers

Larossi Abballa, l'islamiste fiché et surveillé qui a tué deux policiers

L'assassin a été identifié comme Larossi Abballa, était âgé de 25 ans et originaire de Mantes-la-Jolie

Larossi Abballa, l'homme qui a tué un commandant de police et de sa femme à Magnanville (Yvelines), était connu des services de police. Il avait été condamné en 2013 à trois ans de prison pour participation à une filière djihadiste et faisait l'objet d'une enquête de la sous-direction antiterroriste.

 

LIVE

 

14h40: Une lisre ce cibles de policiers et rappeurs retrouvée chez le tireur. 2 djélabas et plusieurs livres coraniques retrouvés également

11h30 : Larossi était aussi placé sur une écoute dasn ke cadre d'une enquête judiciaire

11h00 : Le tueur a diffusé ses meurtres des policiers en direct sur "Facebook Live"

09h43 : Une vidéo de 13 minutes 15 et des photos sur Facebook

Le journaliste de RFI, David Thomson, décrit la vidéo d'un peu plus de 13 minutes postée par l'assaillant sur son compte Facebook, qui vient par ailleurs d'être suspendu. 

09h22 : Un acte « incontestablement terroriste »

Pour le président de la République cela ne fait aucun doute. C'est un acte « incontestablement terroriste. »

08h39 : Perquisitions menées dans un appartement de Mantes-la-Jolie dans le quartier du Val Fourré

08h32 : Bernard Cazeneuve fait le point

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est exprimé à la sortie de la réunion de crise organisée à l’Elysée.

Le ministre a dénoncé un « acte de terrorisme abject ». Il a rappelé que « la menace terroriste est élevée » sur le sol français, en Europe mais égalament dans tout l’Occident, en témoigne la tuerie d’Orlando perpétrée dimanche sur le territoire américain.

« Plus de 100 individus ont été arrêtés depuis le début de l’année » par la section antiterroriste de la police, a précisé ce mardi matin Bernard Cazeneuve, qui doit se rendre auprès des collègues des deux policiers tués.

 

07h31 : L’assaillant aurait posté des photos de ses victimes sur sa page Facebook

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie dans la nuit de lundi à mardi de l'enquête sur le décès d'un policier, tué par un homme près de Paris, et sa compagne, retrouvée morte à son domicile après l'assaut du Raid.

L'enquête est confiée à la sous-division antiterroriste de la police judiciaire, à la PJ de Versailles et à la direction générale de la sécurité intérieure, a annoncé le parquet de Paris. 

L'homme aurait crié "Allah akbar" en attaquant le policier
Selon une source policière, l'homme se serait revendiqué du groupe djihadiste Etat islamique durant les négociations avec les policiers du Raid, avant d'être abattu. Des témoins ont rapporté aux enquêteurs qu'il aurait crié "Allah akbar" en attaquant le policier.

"Toute la lumière sera faite" sur l'assassinat près de Paris d'un policier et de sa compagne et l'enquête déterminera "la nature exacte" de "ce drame abominable", a assuré dans la nuit de lundi à mardi le président français François Hollande.

"Le ministre de l'Intérieur (Bernard Cazeneuve) se rendra (mardi) matin aux commissariats des Mureaux et de Mantes-la-Jolie", dans les Yvelines à l'ouest de Paris et "le président de la République tiendra une réunion à 7h45 à l'Elysée", peut-on lire dans ce communiqué envoyé à l'AFP par l'Elysée.

Commenter cet article

Archives

Articles récents