Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Que faisaient les Ukrainiens interpellés au milieu des supporters "russes"?

Publié par wikistrike.com sur 15 Juin 2016, 10:52am

Catégories : #Social - Société, #Sport - exploit

Que faisaient les Ukrainiens interpellés au milieu des supporters "russes"?

La police de la ville de Lille, en France a interpellé deux supporters russes et deux supporters ukrainiens. De sérieuses questions surgissent au sujet de ces derniers.

Les forces de l'ordre françaises ont placé en garde à vue deux supporters russes et deux supporters ukrainiens à la veille du match entre la Russie et la Slovaquie, annonce la préfecture de Lille citée par l'Express.


La question se pose à nouveau: que faisaient des Ukrainiens, arrêtés pourtant pour port d'arme prohibée, au milieu de supporters rassemblés avant la rencontre entre la Russie et la Slovaquie? 

 

En outre, la police de Lille a demandé aux supporters de football russes de ranger leurs drapeaux sous peine d’interpellation.

Quant aux incidents à Marseille, des blogueurs français ont remarqué que les hooligans soi-disant russes qui seraient à l'origine des violences, n'étaient pas si russes que ça. D'après leur physique, ils ressemblaient sur la majorité des photos plutôt à des supporters issus d'autres pays et portaient des tatouages typiques des nationalistes ukrainiens.

Mercredi, Lille accueillera le troisième match du groupe B du championnat Euro 2016. Sur la pelouse du stade Pierre Mauroy, les Russes affronteront les Slovaques. La ville voisine de Lens accueillant jeudi le match entre le Pays de Galles et l'Angleterre, un afflux de supporters de ces deux sélections est attendu.


Hier, les forces spéciales françaises ont arrêté un bus qui transportait à Lille 43 supporters russes. Ils sont actuellement à Marseille et attendent la décision du procureur de la cité phocéenne. 

 

Rappelons que de violents incidents ont éclaté le week-end dernier à Marseille en marge du match Angleterre-Russie, impliquant notamment des supporters russes et anglais, mais aussi des Français. 

Mardi, la Russie s'est vu infliger une suspension avec sursis, ce qui signifie que le pays sera disqualifié en cas de nouveaux incidents. 

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents