Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Black Lives Matter : la photo d'une jeune femme noire faisant face à la police enflamme les réseaux sociaux

Publié par wikistrike.com sur 12 Juillet 2016, 06:03am

Catégories : #Social - Société

Black Lives Matter : la photo d'une jeune femme noire faisant face à la police enflamme les réseaux sociaux

Alors que le mouvement Black Lives Matter dénonçant les violences policières envers la population noire des Etats-Unis ne s'essouffle pas, une photo, prise lors d'une manifestation fait depuis samedi le tour du web pour le message pacifiste qu'elle délivre.

On la compare déjà à une photo légendaire, icône de la lutte pacifiste face à la répression : celle de "Tank Man", prise sur la place Tian'anmen en 1989, sur laquelle on peut voir cet homme, un sac de courses à la main, faire face, au milieu d'une rue, à une colonne de tanks envoyés par le gouvernement chinois en réponse aux manifestations qui avaient réuni étudiants, ouvriers et intellectuels et qui se sont achevés dans un bain de sang. 

Cette fois-ci, il s'agit d'une jeune femme qui a courageusement fait face à une horde de policiers en armure en pleine manifestation à Bâton Rouge (Louisiane) contre les violences visant les noirs aux Etats-Unis alors que celles-ci on encore fait une nouvelle victime le 5 juillet dernier. 


Sa longue robe flottant au vent, elle s'est approchée d'eux, seule, droite et tête haute, les poings croisés comme pour se rendre, tandis que deux agents se précipitent sur elle pour l'appréhender. Une scène symbolique qui n'a duré que quelques secondes à peine, juste le temps pour un photographe de Reuters de la capturer, mais qui se déroule en boucle depuis sur la Toile où elle a été massivement partagée. 

Elle s'appelle Leshia Evans et elle ne s'attendait certainement pas à ce que son geste fasse ainsi le tour de la planète mais il aura grandement servi sa cause. Comme des milliers de citoyens américains, cette infirmière de 28 ans a voulu dénoncer le racisme des forces de l'ordres et les trop nombreux assassinats de citoyens noirs. Elle s'est donc rendue à Bâton Rouge, où a été abattu Alton Sterling, un homme de 37 ans, après un banal contrôle, pour se joindre au mouvement Black Lives Matter ("les vies noires importent"). Alors que les tensions entre la police et la population ont donné déjà à de nombreuses manifestations, mais aussi à des affrontements et arrestations, une nouvelle marche pacifique était organisée ce samedi 9 juillet et c'est donc ce cliché qui en est ressorti. 

"Ça s'est passé très vite mais je pouvais dire qu'elle n'allait pas bouger, et c'était comme si elle voulait faire passer un message, confie Jonathan Bachman, le photographe, à 
The Atlantic. Et je pensais juste que c'était le bon endroit pour me mettre en position et faire une image, simplement parce qu'elle était là dans sa robe et que vous aviez deux policiers dans leur attirail anti-émeute." Il précise que son arrestation s'est passée sans violence, qu'elle n'a pas résisté et que les policiers ne l'ont pas traînée. Selon l'agence Reuters, elle a été mise en garde à vue plusieurs heures puis relâchée le lendemain. 

"Elle est allée là-bas parce qu'elle veut un monde meilleur pour son fils de 5 ans", a expliqué une amie de Leshia Evans au Daily Mail. Légèrement surprise par sa soudaine notoriété, cette jeune New-yorkaise a rendu privés ses profils sur les réseaux sociaux et demandé à ses proches de ne plus accorder d'interviews aux médias car elle veut parler pour elle.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents