Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Des camps de l’État islamique installés au Kosovo servent de crèche pour les jeunes terroristes

Publié par wikistrike.com sur 28 Juillet 2016, 08:26am

Catégories : #Religion - pensées

Des camps de l’État islamique installés au Kosovo servent de crèche pour les jeunes terroristes

Il y a au moins cinq camps d’entraînement militaire au Kosovo gérés par EI, situés dans des zones éloignées près de la frontière de l’auto proclamée république avec l’Albanie et la Macédoine, a confié à Sputnik une source proche des services secrets.

Au cours d’une entrevue avec Sputnik, une source proche des services de renseignement a révélé qu’au moins cinq camps d’entraînement menés par EI sont situés dans des zones éloignées, près de la frontière du Kosovo avec l’Albanie et la Macédoine.

Les camps plus importants sont situés dans les zones proches des villes d’Urosevac et de Djakovica, ainsi que dans le district de Decani, a indiqué la source, ajoutant que des camps plus petits ont été repérés dans les régions de Prizren et de Pec.

Trois cent quatorze Albanais du Kosovo, dont 38 femmes, combattent maintenant les troupes gouvernementales en Syrie et en Irak, aux cotés d’EI, selon cette source.

En ce qui concerne le recrutement, ils procèdent en deux étapes ; la première est menée par des organisations non gouvernementales qui opèrent au Kosovo et dans de nombreuses écoles privées, nous dit la source.

« Les futurs terroristes Daesh sont endoctrinés là-bas et ils y apprennent aussi l’arabe et le Coran, suivi par une formation dite de pratique de combat, dirigée par d’anciens membres de l’Armée de libération du Kosovo (UCK). Ils enseignent généralement aux recrues les techniques de guérilla et à gérer les armes, entre autres choses » selon notre source.

« En outre, chaque camp dispose de plusieurs terroristes d’EI qui décident d’envoyer les recrues à la guerre ou de les préparer pour le rôle de kamikazes » dit aussi la source, citant environ 70 familles albanaises du Kosovo qui ont décidé de rejoindre Daesh.

La source a également mis en garde contre la propagation éventuelle de ces camps en Macédoine et en Bosnie, où environ 800 djihadistes sont arrivés pendant la guerre des années 1990. En ce qui concerne la Macédoine, le pays commence à peine à appréhender le problème, nous dit notre source, se référant à des villages macédoniens qui étaient auparavant des centres de l’UCK et qui ont déjà été transformés en camps d’entraînement d’EI.

En 2013, le site internet d’actualité Western Balkans Security Issues avertissait déjà que les territoires du Kosovo et de l’Albanie étaient utilisés pour y établir des camps d’entraînement Daesh, quelque chose qui a été reconnu par les autorités du Kosovo un an plus tard.

La source a aussi raconté à Sputnik que ce processus de formation remonte à 1999, lorsque des terroristes d’al-Qaïda ont été impliqués dans la formation des militants de l’UCK au Kosovo.

Dans une interview précédente de Sputnik cette semaine, Fadil Lepaja, directeur du Centre d’études des Balkans à Pristina, a partagé l’avis qu’à cause du fait que les frontières du Kosovo avec l’Albanie et la Macédoine n’existent que sur le papier, le suivi des camps d’entraînement islamistes est presque impossible.

Il a noté que la lutte contre les partisans d’EI est un problème mondial, plutôt que limitée au Kosovo et à l’Albanie. Même si la mission de l’OTAN au Kosovo (KFOR) et tous les services concernés gardent un œil vigilant sur ceux qui sont revenus de la guerre en Syrie, il est difficile de tout prévoir, selon lui.

Le Kosovo a déclaré son indépendance de la Serbie en 2008 après avoir passé plusieurs années sous administration de l’ONU. Il est reconnu par Washington et de nombreux pays membres de l’UE

Traduit par Wayan, relu par Catherine pour le Saker Francophone.

source: http://lesakerfrancophone.fr/des-camps-de-letat-islamique-installes-au-kosovo-servent-de-creche-pour-les-jeunes-terroristes

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents