Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Incirlik (Turquie): des militaires US pris en otage?

Publié par wikistrike.com sur 25 Juillet 2016, 16:41pm

Catégories : #Politique internationale

Incirlik  (Turquie): des militaires US pris en otage?
Des proches de militaires stationnés à la base d'Incirlik ont dévoilé au siteTrunews que la nourriture et l'eau sont rationnées, que les installations sont sans électricité et que les réserves d'essence pour les génératrices sont presque épuisées. 
 
Le site "American Thinker" revient dans un article récent sur la présence des armes nucléaires sur la base aérienne Incirlik et va jusqu'à affirmer que les militaires américains qui s'y trouvent sont détenus. 
 
Les commentaires vont bon train sur les impacts du coup d'Etat manqué de samedi sur la présence américaine en Turquie. Une présence qui inclut celle des forces spéciales et des armements nucléaires US. 
 
C'est à partir de la base Incirlik que les avions américains décollent et frappent Daech en Irak et en Syrie. Ce n'est pas une base uniquement américaine puisque les autres membres de l'OTAN s'en servent également. Incirlik est une base turque et pour chaque mission, les Etats-Unis ont besoin de la permission d'Ankara. 
 
Depuis le 15 juillet et le coup d'Etat manqué, les militaires américains qui s'y trouvent, sont otages du gouvernement turc. Le commandant en chef de la base, un général turc, a été arrêté et depuis, en plus des coupures d’électricité, une restriction de circulation est également imposée au personnel américain.  
 
Après avoir suggéré au lecteur un scénario de prise d'otage de militaires US par Ankara, le site tente de créer un soi-disant risque nucléaire que présenterait désormais un gouvernement turc "récalcitrant" : " le point le plus inquiétant serait les quelques 50 bombes H que les Etats-Unis ont stockés à Incirlik au nom de l'OTAN. Ce sont les forces turques qui sont chargées de les protéger et même tout usage éventuel, devrait se faire en leur présence. 
 
"Depuis 2015, ces stocks d'armes sont sur le point d'être renouvelés".
 
L'article revient ensuite sur la perspective d'un rapprochement Russie/Turquie et laisse entendre que la Turquie, " qui se radicalise", pourrait désormais représenter un "danger nucléaire".
 
"On se demande pourquoi ces stocks d'armes nucléaires n'ont pas été transférés plutôt. ... car il y a un problème en Turquie : c'est un Etat qui se radicalise de plus en plus et s'il veut s'engager sur la voie de l'expulsion des forces américaines ou de celles de l'OTAN, c'est entre ses mains que tomberont alors les armes prohibées. La Turquie radicalisée aura en sa possession des F16 et des Fantôme, capables de transporter des bombes atomiques".
 
Une fois la perspective de l'émergence d'une Turquie "nucléarisée" brandie, le site commence à suggérer des risques qui existeraient à voir Ankara se rapprocher de la Russie et de l'Iran! 
 
"Une Turquie avec ses bombes atomiques, présenterait un péril pour la Grèce, Chypre, Israël, la Russie et l'Iran. Cela pousserait par exemple les iraniens à doter leurs missiles d'ogives nucléaires. Une Turquie atomique pousserait même l'OTAN à s'engager dans une guerre aux conséquences imprévisibles".
 
"Mais il y a aussi un autre danger : l'accès des terroristes aux stocks d'armes nucléaires. Dans le contexte actuel où l'armée turque a subi de graves pertes, tout peut arriver, même une offensive militaire étrangère. une chose est sûre : les événements historiques nous servent toujours de leçon : après l’attaque de la Turquie contre Chypre ( les années 70), les Etats-Unis ont détruit "physiquement" leurs armes nucléaires à Chypre. Il en sera de même en Turquie : une équipe américaine devrait être chargée d'intervenir, au besoin, de force en Turquie pour démanteler les stocks prohibés. le statut qui ne peut perdurer puisque l'Etat turc " prend en otage ses alliés "!!! 
 
Source:
Commenter cet article

Archives

Articles récents