Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Nice – Massacre du 14 Juillet – Un autre False Flag en France ?

Publié par wikistrike.com sur 18 Juillet 2016, 09:15am

Catégories : #Social - Société, #Religion - pensées, #Politique intérieure

Nice – Massacre du 14 Juillet – Un autre False Flag en France ?

Un autre événement terroriste en France. Le Jour de la prise de la Bastille le 14 Juillet, le jour commémorant la Révolution française de 1789, la plus importante fête nationale Française. Cette fois à Nice, tuant au moins 84 personnes, dont de nombreux enfants – et en laissant des dizaines de blessés.

Le Président Hollande finira par atteindre son objectif – être le premier pays en Europe avec la loi martiale permanente. Il a déjà déclaré une extension de l’état d’urgence pour trois mois, qui devait expirer le 26 Juillet. Une telle extension temporaire est en son pouvoir. Il aura beaucoup de temps pour forcer le Parlement à suivre- ce qui incitera les autres pays de l’UE à faire de même.

Pourquoi la France? – Naturellement, Hollande suit les ordres de Washington. Il est la marionnette la plus veule en Europe, faisant de la France le premier vassal de l’Amérique au sein de l’UE. Et ce, dans une ambiance post-Brexit, où, selon plusieurs sondages 70% – 80% des Français sont anti-UE et voteraient pour un Frexit, s’ils avaient eu la chance de voter. Cela représente une augmentation considérable depuis le référendum Brexit.

Washington a besoin d’une Europe militarisée, contrôlé par la force, pour imposer les règles néo-fascistes de ses entreprises et de sa finance, pour pousser le TTIP dans la gorge des Européens, pour faire définitivement de l’Europe la nouvelle colonie high-tech de l’empire à faible coût – et une zone tampon solide avec la Russie; la Guerre froide encore et toujours. Cette fois, pas si froide que ça. La troisième guerre mondiale est une possibilité imminente, grâce aux vassaux de l’UE à Bruxelles donnant à l’OTAN la liberté totale d’avancer impitoyablement vers Moscou.

Que s’est-il passé ? – Au cours de la célébration de la dernière nuit de la fête nationale française, vers 11 heures, un camion a foncé à grande vitesse dans une foule de milliers de personnes qui regardaient les feux d’artifice le long du Boulevard de la Promenade des Anglais. Le conducteur du camion tirait simultanément de manière indiscriminée dans la foule. Il a réussi à parcourir 2 kilomètres avant d’être arrêté par la police, qui a immédiatement tiré et l’a tué sur le coup.

Tous les indicateurs pointent vers le Gros Script d’un nouveau false flag; encore une fois en France; une attaque terroriste horrible, tuant des masses de gens, répandant la douleur, la misère, la peur et l’indignation en France, en Europe – dans le monde entier.

Le jeune chauffeur de camion a été identifié comme un Français de 31 ans, résident de Nizza, avec des origines tunisiennes. Comme dans les cas précédents, la «coïncidence» veut que ses papiers d’identité aient été trouvés dans le camion.

Le jeune homme a immédiatement été tué par la police. Les morts ne peuvent pas parler. Un modèle bien connu maintenant.

Les racines tunisiennes de l’homme pourraient le relier bientôt à un groupe terroriste djihadiste – sinon de jure, au moins de facto, puisque la machine de propagande va diffuser les informations et instiller encore plus de haine des musulmans dans la population occidentale.

On ne sait pas comment le camion a pu forcer les obstacles de la Promenade des Anglais fermée à la circulation et réservée aux piétons et aux spectateurs durant la fête du 14  Juillet.

Selon des témoins oculaires, il a fallu à la police et aux pompiers environ une demi-heure pour arriver sur les lieux.

Comment est-il possible qu’une telle foule ne soit pas «protégée» par des patrouilles de police et militaires ? Et ce, dans un pays en plein sous la loi martiale ?

Le Président (sic) Hollande a parlé à la nation d’un ton impassible, lisant ce qu’il avait à dire. Aucune de ses paroles ne semblait sincère. Il a parlé comme si l’événement terroriste n’était pas vraiment une nouvelle pour lui. Son discours se concentrait sur ​​la déclaration d’une prolongation de trois mois de l’«état d’urgence» – la loi Martiale, en fait – qui était en place depuis les derniers attentats de Paris auBataclan en Novembre et devait expirer le 26 Juillet 2016.

En dépit de cette loi martiale, une célébration de cette ampleur, unique chaque année pour la France – où des millions de gens sont dans les rues pour faire la fête, étrangement aucune protection policière ou militaire n’était présente.

Hollande a parlé d’un événement terroriste. Son ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a désigné le conducteur du camion comme un «terroriste».

Certainement, bientôt, un quelconque « groupe terroriste » islamique va revendiquer cet horrible événement. Comme d’habitude. Pour qu’il n’y ait aucun doute, quant à savoir qui sont les ennemis de l’humanité – de «l’humanité occidentale» – le peuple supérieur.

Mise à jour : TeleSUR vient d’annoncer que l’Etat islamique (créé par les Etats-Unis d’Amérique et de ses alliés du Moyen-Orient – note de l’auteur) a revendiqué la responsabilité de l’attaque terroriste.

Au cours des prochaines semaines, ce sera du gâteau de glisser cette «loi» par le Parlement français comme un élément permanent dans la Constitution française. Voilà ce que Washington veut. Voilà ce que Washington va obtenir, et donc non seulement inciter, mais forcer d’autres pays européens à faire de même, en mettant leurs citoyens sous un pouvoir militaire.

Combien de temps faudra-t-il pour que nous, le peuple, nous nous réveillions et y voyions clair ?

Peter Koenig

Traduction Avic – Réseau International

source: http://www.informationclearinghouse.info/article45106.htm

Envoyé par Catherine Lieutenant

Commenter cet article

Archives

Articles récents