Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Une bactérie tueuse née de la marée noire Deepwater dans le Golfe du Mexique

Publié par wikistrike.com sur 5 Juillet 2016, 21:11pm

Catégories : #Ecologie - conso - biodiversité - énergie, #Santé - psychologie

Une bactérie tueuse née de la marée noire Deepwater dans le Golfe du Mexique

Une dangereuse bactérie a fait son apparition dans le golfe du Mexique. Les cas d'infection sont rares mais peuvent provoquer la perte d'un membre voire la mort. Les locaux estiment que c'est la marée noire de 2010 qui a engendré la bactérie.

La nouvelle menace s'appelle Vibrio vulnificus et frappe d'horreur les habitants et ceux qui ont choisi le golfe du Mexique comme destination touristique cette année. Les citoyens et les autorités locales s'accordent sur le fait que la faute revient à l'entreprise British Petroleum (BP), responsable de la fuite de pétrole qui a eu lieu dans la région en 2010.

"J'ai une théorie. On dit que la bactérie Vibrio a toujours été présente dans les eaux ici. Mais moi, j'ai grandi ici et je n'ai pas eu de problèmes avant la marée noire de BP", a déclaré le directeur des installations de traitement des eaux usées dans la région Kim Farve, cité par The Guardian.

L'infecté Jocko Angle partage ce point de vue. La jambe de Jocko, qui habite en bord de mer, a atteint des dimensions terrifiantes, doublant littéralement de volume. Il a fondé une communauté sur Facebook où il parle de sa maladie et des cas d'infection similaires.

"Je crois que le pétrole et les composés chimiques utilisés ont créé un terreau favorable à la vie de Vibrio", a-t-il affirmé.

Comment peut-on être infecté? Il existe deux moyens: à travers les fruits de mer crus ou à travers une blessure, une coupure même. Une fois que la bactérie se trouve dans l'organisme, elle pénètre la couche entre la peau et les muscles et libère une toxine qui détruit les tissus.

L'accident survenu sur la plateforme Deepwater Horizon le 20 avril 2010 a provoqué la mort de 11 personnes. Il a fallu 87 jours pour boucher le puit situé à 1.500 mètres de profondeur. Selon la justice américaine, trois millions de barils de pétrole se seraient échappés dans le golfe du Mexique.Selon les données de l'ensemble des centres de contrôle et de prévention des maladies CDC pour l'année 2014, 97 personnes infectées par Vibrio ont été hospitalisées et 27 autres sont décédées. 50% des cas d'infection de Vibrio entraînent la mort, signale le service de contrôle des produits alimentaires et des médicaments (Food and Drug Administration, FDA).

Conformément à un arrêt de la cour de la Nouvelle-Orléans, le géant pétrolier britannique doit payer la somme record de 20,8 milliards de dollars d'indemnisations pour le déversement de pétrole (18,7 mds EUR).

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents