Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

WikiLeaks balance 29 enregistrements sur le parti démocrate américain

Publié par wikistrike.com sur 28 Juillet 2016, 08:51am

Catégories : #Politique internationale

WikiLeaks balance 29 enregistrements sur le parti démocrate américain

La plateforme WikiLeaks a publié mercredi des enregistrements audio qui semblent avoir été piratés à partir des serveurs du parti démocrate américain, y compris celui d'une supportrice d'Hillary Clinton demandant que le parti cesse "de se plier en quatre" pour Bernie Sanders.

WikiLeaks ne cesse de démasquer le Parti démocrate. Cette fois, des liens vers 29 enregistrements ont été postés sur Twitter.

Dans un message audio d'une minute, une supportrice en colère d'Hillary Clinton dit être "furieuse" à cause de ce qu'elle perçoit comme un soutien du parti démocrate à Bernie Sanders, sénateur du Vermont et candidat malheureux à l'investiture démocrate, qui lui donne "trop d'influence".

"Bernie est la pire personne au monde qui pourrait se présenter au sein du parti démocrate, car ce n'est pas un démocrate", assure cette femme dont l'identité n'est pas connue.

"Bernie est la pire personne au monde qui pourrait se présenter au sein du parti démocrate, car ce n'est pas un démocrate", assure cette femme dont l'identité n'est pas connue.

"Arrêtez de vous plier (aux volontés) de cette personne qui aime jouer les victimes et qui attaque Hillary, donnant à (au candidat républicain Donald) Trump toutes ses munitions. Je quitterai le parti démocrate s'il continue à cajoler Bernie Sanders", a-t-elle menacé, sans que l'on sache quel membre du parti elle essayait de joindre.

 

La publication intervient quelques jours après que Wikileaks a publié près de 20.000 messages internes de hauts responsables du parti démocrate. Cette fuite a conduit la présidente de la convention démocrate, Debbie Wasserman Schultz, à démissionner et provoqué la colère de nombreux partisans de Bernie Sanders qui s'estiment floués.

 

Les démocrates américains ont tout de suite pointé du doigt la Russie d'avoir piraté les courriels, avançant que Moscou était capable de tout. L'ambassade de Russie aux Etats-Unis a qualifié d'infondées ces accusations.

 
"Arrêtez de vous plier (aux volontés) de cette personne qui aime jouer les victimes et qui attaque Hillary, donnant à (au candidat républicain Donald) Trump toutes ses munitions. Je quitterai le parti démocrate s'il continue à cajoler Bernie Sanders", a-t-elle menacé, sans que l'on sache quel membre du parti elle essayait de joindre.


La publication intervient quelques jours après que Wikileaks a publié près de 20.000 messages internes de hauts responsables du parti démocrate. Cette fuite a conduit la présidente de la convention démocrate, Debbie Wasserman Schultz, à démissionner et provoqué la colère de nombreux partisans de Bernie Sanders qui s'estiment floués.

 

Lu ici

 
Commenter cet article

Archives

Articles récents