Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

François Hollande s’exprime sur la Syrie

Publié par wikistrike.com sur 27 Août 2016, 08:50am

Catégories : #Politique intérieure, #Politique internationale

François Hollande s’exprime sur la Syrie


François Hollande s’essaie à la chutzpah, et il y arrive plutôt bien. Car arriver à dire qu’il savait que les vrais auteurs de l’utilisation des armes chimiques en Syrie, alors que tout le monde se rappelle qu’il trépignait avec son état-major dans l’attente des ordres d’Obama qui ne venaient pas, pour attaquer la Syrie, c’est très fort. La France a été le dernier pays à encore affirmer officiellement que c’était le président Assad qui était le responsable de l’utilisation du gaz sarin, en dépit de l’évidence. Et aujourd’hui, il avoue calmement qu’il était sur le point d’envoyer à la mort des centaines et des milliers de Syriens innocents, tout en sachant que les raisons qu’il invoquait le plus sérieusement du monde étaient fausses. Cynisme ou maladie ? Il compte sur les Français pour avoir oublié. Et les Français l’ont déjà oublié.

Hollande comprend également qu’un pays, la Turquie, envahisse un autre pays, la Syrie, parce que le président veut aller se battre contre les terroristes là où ils se trouvent. Rappelons qu’une partie de ces terroristes vient de France. Comprendrait-il que l’armée arabe syrienne vienne se débarrasser des terroristes en France, pour se venger ou limiter les dégâts que ceux-ci causent en Syrie ?   RI

***

Le président français dit avoir été informé, en 2013, de l’utilisation par Daech d’armes chimiques en Syrie.

« Le gouvernement français était, en 2013, au courant de l’utilisation par Daech des armes chimiques en Syrie », a déclaré François Hollande.

Avant d’ajouter : « Pour pouvoir régler la crise en Syrie, il faut qu’il existe une volonté commune pour entreprendre le chemin du dialogue ».

Quant à l’intervention militaire turque en Syrie, Hollande a déclaré pouvoir comprendre cette décision d’Ankara, compte tenu des attentats terroristes perpétrés par Daech sur son territoire.

« La Turquie elle-même a voulu pénétrer sur le territoire syrien pour lutter contre Daech et nous pouvons comprendre cette attitude compte tenu de ce qu’a été le crime terroriste commis par Daech en Turquie », a déclaré le chef de l’État français. « Mais en même temps, nous devons faire en sorte qu’il y ait à travers cette action une volonté commune d’aller vers la négociation », a-t-il enchaîné devant la presse à l’issue d’une rencontre avec des dirigeants sociaux-démocrates européens à la Celle-Saint-Cloud, une ville française située près de Paris.

source: http://parstoday.com/fr/news/world-i10491-françois_hollande_s’exprime_sur_la_syrie

Commenter cet article

Archives

Articles récents