Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

BREAKING - Arrêt des soins de Jacques Chirac dans les prochaines heures ?

Publié par wikistrike.com sur 22 Septembre 2016, 17:31pm

Catégories : #Politique intérieure

BREAKING - Arrêt des soins de Jacques Chirac dans les prochaines heures ?

L'annonce de la mort deJacques Chirac, pourtant très vite démentie par son cercle rapproché, a provoqué un emballement d'une rare intensité sur Internet mercredi. Ce jeudi, après la tempête, les informations sur l'état de santé de l'ancien président se font plus rares. Mais les quelques confidences lâchées par ses proches ne sont pas pour autant plus réjouissantes. Le Parisien écrit par exemple que Jacques Chirac serait dans un état "critique". Citant des "sources concordantes", le journal francilien évoque, sans le dire clairement, un possible arrêt des soins qui pourrait être prochainement décidé par la famille, en concertation avec les médecins. Le Parisien croit en effet savoir que "la famille aurait été avisée qu'elle aurait peut-être à décider de son sort" (lire ci-dessous). Il avance également que Jacques Chirac est rentré en urgence à Paris pour "éviter qu'il ne succombe au Maroc" où il était en vacances avec sa femme.

Alain Juppé, devenu au fil des années l'un des plus proches ami de Jacques Chirac en politique, a fait part de ses inquiétudes ce jeudi matin. L'ancien Premier ministre "souhaite à tous les deux de vaincre cette épreuve qu'ils traversent aujourd'hui". "J'y pense tous les jours avec beaucoup d'émotion" a-t-il ajouté.

Autre signe que la santé de Jacques Chirac semble des plus précaires, François Hollande se "tient informé" de la situation selon le porte-parole du gouvernement Stéphane Le Foll. De retour de New York où s'est tenue une assemblée des Nations unies, le chef de l'Etat, qui entretient une relation particulière avec son prédécesseur et ancien rival en Corrèze, suivrait de très près les événements à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Selon Stéphane Le Foll, qui s'exprimait à l'issue du Conseil des ministres ce midi, "des relations se sont nouées avec un certain nombre de personnes" dans le clan Chirac, lui permettant d'être averti de toute évolution.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents