Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

France: Arrestation de policiers belges qui convoyaient de nombreux migrants sur le sol français sur ordre de leur hiérarchie

Publié par wikistrike.com sur 21 Septembre 2016, 16:23pm

Catégories : #Social - Société

France: Arrestation de policiers belges qui convoyaient de nombreux migrants sur le sol français sur ordre de leur hiérarchie

Deux policiers belges interpellés au volant d’un convoi de migrants dans le Nord de la France

Deux fonctionnaires de police belge ont été arrêtés hier soir dans la région d’Armentières (Nord) alors qu’ils convoyaient une dizaine de migrants depuis la Belgique vers la France. Un déplacement réalisé selon eux, avec l’accord de leur hiérarchie.

Une arrestation peu banale qui pourrait provoquer des frictions dans les relations diplomatiques franco-belges. Deux officiers de la police belge ont été interpellés hier soir à proximité d’Armentières (Nord), alors qu’ils conduisaient un véhicule sérigraphié à quelques kilomètres d’Armentières près de la frontière belge.  

Selon plusieurs sources, la présence et l’activité jugée suspecte du véhicule a été mentionnée par un habitant d’une commune voisine qui a donné l’alerte aux policiers locaux. En procédant à la fouille du véhicule, les fonctionnaires ont découvert treize migrants d’origine syrienne et irakienne, dont trois mineurs, installés dans le véhicule. Selon une source diplomatique, les policiers belges qui ont été entendus dans le cadre d’une audition libre, puis relâchés, ont reconnu avoir conduit les migrants depuis la Belgique vers la France, avec l’objectif de les déposer non loin du lieu d’interpellation en France.

Plus problématique, les deux fonctionnaires auraient reconnu avoir agi « sur instruction » de leur hiérarchie, ajoutant que d’autres « voyages » similaires auraient déjà eu lieu au cours des derniers mois. Reste à savoir comment les deux pays qui partagent nombre d’informations notamment dans le cadre de coopération antiterroriste, régleront cet incident diplomatique.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents