Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Révélations: Julian Assange promet d’exclure Hillary Clinton de la présidentielle avant le débat du 26 septembre

Publié par wikistrike.com sur 4 Septembre 2016, 08:09am

Catégories : #Politique internationale

Révélations: Julian Assange promet d’exclure Hillary Clinton de la présidentielle avant le débat du 26 septembre

Le lundi 26 septembre, 2016 Donald Trump et Hillary Clinton se retrouveront à l’université Hofstra à Hempstead, New York, pour expliquer au public américain comment ils vont gérer le pays en tant que président des États-Unis.

Le débat, qui est le premier débat entre les deux candidats en lice pour les élections présidentielles le 8 novembre, devait initialement avoir lieu à l’université d’État Wright dans l’Ohio, mais il a plus tard été déplacé à Hofstra, en raison de problèmes budgétaires.

Cependant, avant que le débat n’ait lieu, Julian Assange, le fondateur et rédacteur en chef de l’organisme journalistique sans but lucratif WikiLeaks, a déclaré que sa prochaine publication sur Clinton la mettra hors de la course présidentielle.

WikiLeaks publie des informations secrètes, des documents « fuités », et des médias classifiés de sources anonymes. La dernière fuite par l’organisation est les emails du Comité national démocrate (DNC), publiés en juillet 2016, révélant comment les hauts responsables du Parti démocratique se sont associés pour faire en sorte que Clinton obtienne la nomination du parti de Bernie Sanders.

La divulgation par Wikileaks a placé le Parti démocrate dans le désarroi. De plus en plus de gens présentent leurs lettres de démission, se retirant du DNC. Avant que le sénateur Sanders ne quitte le Parti démocratique, il a déclaré que la publication par WikiLeaks a montré un DNC corrompu qui n’est pas digne de confiance. Le sénateur du Vermont a ensuite appelé à une refonte totale du DNC.

Dans le même temps Sanders a appelé à un nouveau DNC, alors président de l’organisme à ce moment, Debbie Wasserman Schultz a démissionné. Beaucoup d’autres fonctionnaires subalternes du DNC ont aussi démissionné plus tard.

Politico a rapporté récemment que le directeur financier du DNC, Jordan Kaplan se retire également en raison de son implication dans les e-mails publiés par WikiLeaks.

La révélation par WikiLeaks a provoqué la colère de nombreux partisans de Sanders, qui ont depuis dit qu’ils ne voteront pas pour Clinton parce qu’elle a triché au concours pour devenir candidate du parti.

Bien qu’il ait perdu, Sanders a tiré plus de 12 millions de votes lors du concours avec Clinton. Les commentateurs politiques disent que si beaucoup de ceux qui ont voté pour Sanders refusent de voter pour Clinton dans les élections présidentielles de novembre, elle va perdre le concours avec Trump.

Cependant, il semble que Clinton pourrait même ne pas avoir la chance de figurer sur le bulletin de vote contre Trump. Assange a dit que Clinton a commis une «extorsion» par un battage médiatique autour des craintes sur la possibilité d’une victoire républicaine, afin d’attirer les électeurs de gauche.

Assange a également affirmé qu’il a en sa possession des emails condamnant la façon dont Clinton a fait des accords secrets avec les sponsors de l’organisation terroriste, l’Etat soi-disant islamique d’Irak et de Syrie (ISIS). Assange a dit que les transactions secrètes de Clinton avec ce commanditaire ISIS ont donné lieu à d’énormes fonds donnés à la Fondation Clinton venant du sponsor.

Il a poursuivi que le Federal Bureau of Investigation ne peut ignorer ces documents accablants qui seront bientôt rendus publics. Assange a fait cette dernière demande dans une interview avec le journaliste britannique, Afshin Rattansi de Russian Today.

« Nous avons plus d’informations et nous publierons tout quand le moment sera venu, certains de ces documents peuvent mettre Hillary Clinton hors concours », a dit Assange à Rattansi dans l’interview.

Assange a ajouté que Bernie Sanders obtiendra la nomination après le départ de Clinton, comme il est celui qui détient le reste des voix des délégués du parti.

Ci-dessous une transcription de l’entrevue de Rattansi qui a eu lieu avec le fondateur de WikiLeaks sur la prochaine divulgation, qui exclura Clinton de la course présidentielle.

Rattansi : « S’il y a une illégalité dans les e-mails en suspens, le président Obama pourrait vraisemblablement agir et porter des charges contre Hillary Clinton ? Indépendamment de si vous êtes sur le point de publier tout courriel qui signifierait que James Comey et le FBI n’auraient pas d’autre choix que d’arrêter Hillary Clinton ? »

Assange : « Notre point de vue est que le FBI possède déjà la preuve pour qu’un grand jury l’inculpe… Mais un procureur doit demander à un grand jury d’inculper. Et si le procureur ne fait pas la demande, le grand jury ne fera pas la mise en accusation. Mais notre prochaine divulgation peut être importante pour son exclusion car c’est quelque chose que le FBI ne peut pas négliger ! »

Rattansi : « Quelle sera la date à laquelle vous publierez cette divulgation ? »

Assange : « Je ne vais pas révéler la date exacte mais je peux vous promettre que cela mettra Hillary Clinton hors de la course présidentielle avant le débat du 26 septembre. »

Selon les commentateurs politiques, si les documents qui seront publiés par Assange justifient l’acte d’accusation de Clinton, le sénateur Sanders va la remplacer par les règles du Parti démocrate. À l’heure actuelle, tout le monde est tranquillement en attente que Assange et son équipe publient cette bombe, l’exclusion de Clinton et son remplacement par le sénateur Sanders.

Source : AnonHQ

Traduction: Anguille Sous Roche

source: http://fawkes-news.blogspot.fr/2016/09/revelations-julian-assange-promet.html

Commenter cet article

Archives

Articles récents