Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

H. Clinton divulgue à la TV des infos secrètes sur les armes nucléaires US

Publié par wikistrike.com sur 26 Octobre 2016, 15:48pm

Catégories : #Politique internationale

H. Clinton divulgue à la TV des infos secrètes sur les armes nucléaires US

La candidate démocrate à la présidence américaine Hillary Clinton aurait pu révéler des informations secrètes sur les capacités nucléaires des États-Unis, relate la chaîne américaine Fox News.

Intervenant en direct lors du dernier débat avec le républicain Donald Trump, Mme Clinton a déclaré qu'on ne pouvait pas lui confier le contrôle des armes nucléaires. Elle a ajouté que les dix personnes responsables de cet armement ne le lui confieraient pas non plus. En outre, la démocrate a indiqué qu'environ quatre minutes sont nécessaires entre l'émission de l'ordre et le déclenchement des armes nucléaires.

 « En fin de compte, la question des armes nucléaires réside dans le fait que lorsque le président donne un ordre, on doit l'exécuter. Une fois l'ordre donné il faut environ quatre minutes pour le effectuer le lancement des armes nucléaires », a déclaré Mme Clinton.

Selon un ancien employé du commandement africain des forces armées américaines Don Maguire, peu importe que ce chiffre soit de quatre minutes ou pas, le fait est que tout ce qui est lié à une éventuelle frappe nucléaire américaine est d'habitude considéré comme une information classée.

« Clinton a tendance à profiter de son ancien accès et de son ancien titre de secrétaire d'État pour donner l'impression d'avoir toutes les réponses au lieu de préserver les informations», a-t-il déclaré à la chaîne.

Ainsi, d'après plusieurs experts en sécurité interrogés par la chaîne, la déclaration de Clinton concernant le délai de quatre minutes entre l'ordre et le lancement des armes nucléaires peut être considérée comme une violation directe des lois américaines et de la sécurité nationale.

Un représentant du QG de campagne de Clinton, de son côté, a fourni à la chaîne plusieurs articles scientifiques américains décrivant en détail la procédure de riposte nucléaire et a rejeté les accusations selon lesquelles la candidate démocrate aurait révélé des informations classées.

Cependant, les experts de la chaîne ont souligné cela ne donnait pas le droit à de hauts fonctionnaires ayant accès à des informations secrets d'en parler en public.   

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents