Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

De nouvelle cavités découvertes dans la payramide de Kheops

Publié par wikistrike.com sur 15 Octobre 2016, 18:47pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

De nouvelle cavités découvertes dans la payramide de Kheops

La mission scientifique ScanPyramids (1) a découvert deux cavités inconnues dans la pyramide de Khéops. C'est ce qu'elle a révélé ce samedi. La première est une sorte de couloir, situé au-dessus de l'entrée de la pyramide sur la face nord. La seconde est une niche sur l’arête nord–est de Kheops.

Pour mettre au jour l'existence de ces nouvelles cavités, qui n'ont bien évidemment pas encore pu être explorées, les scientifiques de ScanPyramids ont conjugué plusieurs technologies très pointues. C'est tout d'abord à la caméra thermique qu'une anomalie a été détectée au-dessus du l'entrée nord et de son couloir descendant qui, par un circuit de corridors, mène à la fameuse chambre du Roi.

En parcourant la face nord de la pyramide avec leurs caméras thermiques, les scientifiques n'ont pas obtenu les résultats auxquels ils s'attendaient au niveau de quatre énormes chevrons.

 Des particules cosmiques qui franchissent des roches

« L’équipe recourt alors à la muographie », rapporte Sciences et avenir qui consacre un article très technique et très détaillé à cette découverte. « Les muons sont des particules cosmiques qui tombent en permanence sur Terre. Capables de franchir des roches de grande épaisseur, ils permettent, à la manière de rayons X naturels, de radiographier les monuments en profondeur ».

En juin dernier, les scientifiques ont donc déployé des films plastiques enduits d’une émulsion chimique sensible à ces particules dans le couloir descendant. Avec comme objectif d'essayer de détecter une cavité au-dessus d’eux. 

L'efficacité de cette technologie avait déjà été démontrée en avril lorsque des scientifiques sont parvenus à radiographier la pyramide rhomboïdale de Dahchour, autre site de l'Égypte antique.

Un vide important apparaît

Après 67 jours de pose, les films exposés dans la pyramide de Kheops ont été développés, puis analysés. Les trois plaques montrent un excès de muons dans la même direction. « Après comparaison avec les images obtenues par le simulateur, le résultat est sans appel : dans la zone des chevrons apparaît un vide important, on distingue même une forme de couloir. Ou de plusieurs qui se superposent ? », s'interroge Sciences et avenir.

La position exacte de cette cavité, sa taille et sa forme doivent encore être affinées. Douze nouvelles plaques sensibles aux muons sont actuellement positionnées dans le couloir descendant. Leurs données seront collectées à la fin octobre.

 Par ailleurs, les particules cosmiques ont aussi mis en évidence une niche sur l’arête nord-est de la pyramide. Mais cette fois, ce sont trois télescopes à muons mis au point spécialement pour la mission qui ont permis de révéler cette cavité inconnue, située à environ 105 m de hauteur, et d'environ 9 m2.

Kheops bardée de capteurs

Les scientifiques de Scan Pyramids devraient conforter leurs découvertes voire même en faire de nouvelles car Kheops est aujourd'hui littéralement bardée de capteurs. « Après un an de confrontation avec le terrain, nous avons prouvé que notre démarche fonctionne, conclut Mehdi Tayoubi, codirecteur de la mission, interrogé par Sciences et avenir. La multidisciplinarité est efficace, autant pour faire progresser chacune des technologies que pour fournir des données nouvelles à l’archéologie ».

 

(1) ScanPyramids est une mission internationale lancée en 2015 par l’Institut HIP et la Faculté des ingénieurs du Caire pour sonder de manière non destructive les grands monuments funéraires de la 4e dynastie.

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents