Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Internet: Pourquoi Angela Merkel s’attaque aux algorithmes de Facebook, Google & Cie

Publié par wikistrike.com sur 30 Octobre 2016, 10:25am

Catégories : #Politique internationale, #Science - technologie - web - recherche

Internet: Pourquoi Angela Merkel s’attaque aux algorithmes de Facebook, Google & Cie

En réclament aux géants d’Internet de dévoiler leurs algorithmes, la chancelière allemande a créé l’événement. Elle n’aura pas ces informations, estime Spiegel Online. Et en vérité, elle cherche bien autre chose.

Ce n’était qu’une petite phrase au cours d’un long discours. Mais elle n’est pas passée inaperçue. “Je suis d’avis que les algorithmes doivent être plus transparents afin que les citoyens soient conscients des effets qu’ils peuvent avoir sur leur utilisation des médias”, a déclaré Angela Merkel lors de l’ouverture des journées des médias à Munich, le 25 octobre.

Avec les algorithmes, la chancelière allemande s’attaque au secret sacro-saint des géants d’Internet. Ce sont eux qui déterminent quels résultats s’affichent lors d’une recherche sur Google, et quels posts apparaissent dans le newsfeed d’une personne sur Facebook.

Le débat empoisonné

“Veut-elle vraiment dévoiler le secret le mieux gardé de Facebook et Google ? Est-elle sérieuse ?” se demande Spiegel Online.

Pas vraiment, explique le site. Obliger les firmes à publier les secrets sur lesquels repose leur succès sera impossible. De plus, une demande pour plus de transparence dans les algorithmes est à l’étude à Bruxelles. Et enfin, “on en a déjà une petite idée”, écrit Spiegel.

Google préfère les sites d’actualité vers lesquels pointent de nombreux liens. Pour Facebook, c’est le volume de correspondance avec les amis qui importe, les préférences de ces derniers ainsi que la pub sur laquelle nous cliquons.”

 

Ce qui intéresse Angela Merkel, ce sont les effets secondaires des moteurs de recherche sur le débat public. Les “bulles de filtres”, par exemple, qui font qu’un internaute ne reçoit que des contenus qui corroborent son regard sur le monde.

De nombreux observateurs croient que ce retranchement derrière des idées préconçues empoisonne le débat public, explique Spiegel Online. Un constat qui préoccupe aujourd’hui le centre du pouvoir à Berlin. Là-bas, “il y a maintenant consensus sur le fait que les bulles de filtres sont un problème pour la démocratie, et tout le monde pense à la campagne électorale à venir”.

La bataille électorale avant les législatives allemandes de septembre 2017 pourrait s’approcher du niveau de la campagne américaine, avec une place inédite pour le mensonge. C’est ce qui fait peur à Berlin, explique le site. “L’Allemagne ne veut pas vivre ça.”

 

source:http://www.courrierinternational.com/article/internet-pourquoi-angela-merkel-sattaque-aux-algorithmes-de-facebook-google-cie?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1477663806

Commenter cet article

Archives

Articles récents