Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Département de l'Énergie US étudierait bien les univers parallèles

Publié par wikistrike.com sur 9 Octobre 2016, 13:26pm

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Le Département de l'Énergie US étudierait bien les univers parallèles

La série phénomène de l'été dernier explore l'existence des univers parallèles, connus du Département de l'Énergie (DoE) américain. Celui-ci a bien tenté de nier le sujet d'étude, mais... 


Stranger Things, c'est le dernier gros succès de Netflix dont tout le monde a parlé l'été dernier. Surestimée pour les uns, génialissime pour les autres, la série a rendu un vibrant hommage aux films de science-fiction des années 80. 

Ultra référencée sur la pop culture, Stranger Things s'est également inspirée de vraies expériences de la CIA pour le personnage d'Eleven. Un personnage doté d'un don de télékinésie qui lui permettra de voir Will, le jeune garçon disparu et recherché par ses amis, coincé dans un univers parallèle, l'Upside Down

Le Département à l'Energie dément les théories de Stranger Things... 

Un univers parallèle, dont les expériences menées par le Laboratoire national d'Hawkins (dans le cadre du projet MKULTRA), géré par le département de l'Énergie (DoE), ne serait pas étrangères. Hypothèse que le véritable DoE américain a bien évidemment démentie dans un billet de blog indiquant « ne pas explorer les univers parallèles », de la façon dont la série le dépeint. Une réputation dont il aimerait bien se défaire. Oui, mais. 

Lachlan Markay, un rédacteur du site politique (conservateur) Free Beacon réclame les communications internes du bureau des affaires publiques du Département de l'Énergie pour toute communication relative à la série Stranger Things (comme la loi sur la liberté de l'information US l'y autorise). 

... jusqu'à un certain point 

Une moisson qui s'est révélée beaucoup plus intéressante qu'attendu, comme il l'a indiqué sur Twitter.

I FOIA'd DOE's public affairs office for internal talk of Netflix's Stranger Things. This is...more than I expected pic.twitter.com/asSgPllk8J 

— Lachlan Markay (@lachlan) 
6 octobre 2016

 

 

Dans un échange de mail, le secrétaire à l'énergie Ernest Moniz confirme que le DoE « supporte » les recherches concernant les univers parallèles, contrairement à ce qui a été dit. Un tweet qui a mystérieusement disparu depuis... 

 

 

Dans un autre email, des membres du DoE admettent la fabrication d'armes et des expériences sur des êtres humains en marge des essais nucléaires.

Update on this: these are some seriously shady redactions pic.twitter.com/3DTrHaro2c 

— Lachlan Markay (@lachlan) 
6 octobre 2016

Mais ce n'est pas tout, l'un d'eux ne se dit « pas certain » du moment où ils ont pris fin. Si tant est qu'ils aient pris fin un jour... 

Les univers parallèles comme sujet d'étude 

Lachlan n'en est qu'à ses débuts puisqu'il continue d'éplucher les documents du DoE (que vous pouvez retrouver 
ici en intégralité), nous devrions donc découvrir encore d'autres secrets du gouvernement. 
Le Département de l'Énergie lui a d'ailleurs répondu dans un tweet... assez flippant :

@lachlan no matter what you write, it won't bring Barb back. #JusticeForBarb 

— DOE Press Staff (@EnergyPressSec) 
6 octobre 2016

« Qu'importe ce que vous écrivez, ça ne ramènera pas Barb. #JusticeForBarb ». 

Pour le secrétaire à l'Energie de l'administration Obama, physicien nucléaire, ancien conseiller scientifique à la Maison Blanche (1995-1997) et sous-secrétaire d'État à l'Énergie (1997-2001) dans l'administration Clinton (Bill), la théorie de la série est somme toute assez crédible. Invité dans le talk-show de la présentatrice américaine Chelsea Handler, il a ainsi affirmé :

« Je dois d'abord vous prévenir que je n'ai jamais regardé la série, mais qu'on m'en a parlé. Ensuite, je crois que ce laboratoire fictif du Département de l'Énergie existait dans les années 80, ce qui permet d'ores et déjà d'établir quelques conclusions. Enfin, je tiens à souligner que nous travaillons sur les univers parallèles. »

 

 

Une confession faite dans un éclat de rire, qui suscite du même coup les rires du public et des invités. 

 

 


L'acteur Joshua Jackson présent sur le plateau avec Don Cheadle lui demande alors : « Quoi, vous le faites vraiment ? » Ce à quoi le secrétaire d'État répond le plus sérieusement du monde : « Oui ». 

Avant de relativiser en expliquant que le gouvernement a des responsabilités en termes de sécurité nucléaire (notamment depuis l'accord sur le nucléaire conclu avec l'Iran) et qu'ils se doivent donc d'étudier toutes les éventualités possibles. En sus, en tant que grands supporteurs de la science fondamentale, cela inclue de se pencher sur les particules élémentaires, la physique théorique ce qui impose d'étudier les dimensions supérieures, les 3 dimensions, etc., il n'y a donc pas lieu de « s'emporter au sujet des autres choses qui apparaissent dans la série ». 

Des choses étranges pour le commun des mortels, mais très concrètes pour ces scientifiques. 

The truth is really out there.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents