Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La libération de Mossoul est ralentie par les USA

Publié par wikistrike.com sur 2 Novembre 2016, 07:57am

Catégories : #Politique internationale

 La libération de Mossoul est ralentie par les USA

L’armée irakienne fustige les USA car ils desservent l’opération de libération de Mossoul. Leur brouillage électronique perturbe les communications entre les différentes unités de l’armée. L’armée irakienne a signalé : « Les troupes de l’US Army ont perturbé les communications entre les forces irakiennes impliquées dans l’opération de libération de Mossoul. »

Afin de reprendre Tal Afar, et aussi empêcher les terroristes de s’enfuir en Syrie, les forces militaires irakiennes rassemblées, avec Hash Al-Shaabi (les forces populaires), ont lancé samedi leur opération militaire dans l’ouest de Mossoul.

Pendant ce temps-là, la Commission de sécurité et de défense du parlement irakien a confirmé que la progression de l’armée de volontaires irakiens dans l’ouest de la ville de Mossoul, a déjoué la combine US visant à favoriser la fuite des terroristes d’ISIL vers la Syrie.

Au cours de la plus vaste opération militaire pour la ville de Mossoul, la poussée de Hashd Al-Shaabi a empêché les USA d’aider les hauts commandants d’ISIL de s’enfuir de la partie occidentale de la ville de Mossoul vers la Syrie.

La commission parlementaire a souligné que Washington avait l’intention de répéter le scénario de Falloujah, aider les commandants d’ISIL à s’échapper en Syrie.

Plus tôt, lundi après-midi, les premières unités de l’armée irakienne sont entrées dans la région stratégique de Al-Karama, au sud-est de Mossoul.

Al-Karama est la première région de Mossoul où l’armée irakienne soit entrée depuis que les terroristes d’ISIL se sont emparés de la ville, en juillet 2014.

Dans la matinée de lundi, les forces militaires irakiennes rassemblées ont donné le coup d’envoi d’une nouvelle série d’opérations militaires dans la province de Ninive. Elles ont convergé de trois directions vers les parties orientales de Mossoul, après avoir pris le contrôle de la vaste bande de terre entourant les quartiers de la ville.

Les médias en langue arabe ont rapporté : « Les forces irakiennes ont entamé leur avancée vers la rive orientale du Tigre, près de la ville de Mossoul. »

L’opération militaire vers la partie orientale de Mossoul a démarré le 15e jour de l’opération de libération de la ville.

Entre-temps, les sources irakiennes ont révélé qu’ISIL avait posé des mines et posté des tireurs d’élite sur la rive orientale du Tigre.

Dimanche, Ahmad Al-Assadi, porte-parole de l’armée de volontaires irakiens (Hashd Al-Shaabi), a annoncé qu’il y a environ deux semaines, le collectif des forces militaires du pays s’est emparé de dizaines de villages depuis le début de l’opération de libération de Mossoul.

 
 

Al-Assadi a déclaré : « Le collectif militaire irakien a repris à ISIL 100 villages à l’ouest de la ville de Mossoul. »

Il a noté qu’au cours des 12 derniers jours, au total, 20 véhicules d’ISIL chargés de bombes, ont également été détruits à l’ouest de Mossoul.

Toujours dimanche, tandis que le collectif des forces irakiennes poursuit sa poussée pour libérer Mossoul de l’emprise de groupe terroriste, des sources locales ont signalé que, dans les quartiers abandonnés par ISIL, les terroristes ont largement disséminé des bombes. Ils les ont cachées dans des jouets et d’autres objets qui attirent enfants et civils.

« ISIL utilise des jouets parce que les terroristes savent que les Peshmergas ne les toucheront pas, mais que les enfants le feront, » a déclaré le colonel Nawzad Kamil Hassan, un ingénieur qui signale que son unité a déminé plus de 50 tonnes d’explosifs dans les quartiers qui étaient sous le contrôle des terroristes.

Dans les zones où régnait ISIL, le groupe terroriste a entrepris de cacher des bombes avant de battre en retraite. Un jouet, une carte à jouer et une montre abandonnée, tous sont des détonateurs conçus pour susciter la convoitise d’un civil revenu chez lui, pouvant être mutilé ou tué par l’explosion.

Veterans TodayGPD

Original : www.veteranstoday.com/2016/10/31/iraqi-army-us-hindering-advance-on-mosul/

Traduction Petrus Lombard

Réseau International+-

 

Commenter cet article

Archives

Articles récents