Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Primaire de la droite: un duel Fillon-Juppé au second tour, Sarkozy grand perdant

Publié par wikistrike.com sur 20 Novembre 2016, 22:02pm

Catégories : #Politique intérieure

Primaire de la droite: un duel Fillon-Juppé au second tour, Sarkozy grand perdant

François Fillon (43,7%) devançait très largement dimanche Alain Juppé (27,8%) , selon des résultats à 21H45 portant sur plus de 70% des bureaux de vote. Nicolas Sarkozy a officiellement reconnu sa défaite.

 

Ces résultats, publiés sur le site internet de la primaire, portaient sur 2,61 millions de votants et 7.365 bureaux de vote dépouillés sur 10.229. Bruno Le Maire, Nathalie Kosciusko-Morizet, Jean-Frédéric Poisson et Jean-François Copé obtiendraient de 2,6% à 0,3% des voix.

Au fur et à mesure des résultats, actualisés sur ce site internet, Alain Juppé consolidait son avance sur Nicolas Sarkozy pour la deuxième place.

Sarkozy vote Fillon
Malgré des "désaccords avec lui dans le passé, François Fillon me paraît être celui qui a le mieux compris les défis" qui attendent la France, a déclaré peu après 22h10 dimanche Nicolas Sarkozy, qui reconnaît sa défaite. "Je voterai donc pour lui au second tour de la primaire."

Je respecte la volonté des Français de choisir pour l'avenir d'autres responsables politiques que moi, et je félicite Alain Juppé et François Fillon, qui sont qualifiés pour le second tour. J'ai travaillé en confiance avec chacun d'eux."

Nicolas Sarkozy a également remercié les électeurs qui ont voté pour lui. "J'ai travaillé comme je l'ai toujours fait, avec ardeur pasison et avec le souci exclusif de la France."

NKM soutient Juppé
"Le grand perdant, c'est François Hollande", a d'emblée déclaré Nathalie Kosciusko-Morizet, en quatrième position selon les résultats partiels. "Au deuxième tour, je soutiendrai Alain Juppé pour défendre mes idées." 

"Ce soir l'alternance est en marche. (...) Un mouvement est né, que rien n'arrêtera. Merci à tous, et vive la nouvelle France! ", a t-elle conclu.

Forte mobilisation
La première primaire de la droite a été marquée par une forte mobilisation des électeurs, avec 3,9 à 4,3 millions de participants selon une projection faite à la fermeture des bureaux de vote.

Le deuxième tour aura lieu le dimanche 27 novembre.

Compte-tenu de son impopularité et de ses divisions, la gauche au pouvoir risque d'être éliminée dès le premier tour en avril 2017. Le duel final pourrait donc, selon les sondages, se jouer entre le candidat de la droite, sorti de cette primaire, et Marine Le Pen, la chef de l'extrême droite.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents