Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Syrie: l’Occident ignore des attaques chimiques perpétrées par les terroristes

Publié par wikistrike.com sur 15 Novembre 2016, 09:59am

Catégories : #Politique internationale

Syrie: l’Occident ignore des attaques chimiques perpétrées par les terroristes

Hier, le 13 novembre, les terroristes ont eu recours à des armes chimiques pour attaquer les positions de l’armée arabe syrienne à Alep. Cette fois-là, des frappes ont été menées dans les faubourgs de Karam al-Tarab à proximité de l’aéroport international. 28 militaires syriens ont été blessés lors de l’attaque chimique qui était une revanche des terroristes incitée par de récentes avancées de l’armée gouvernementale, dit le commandement des forces syriennes. Cet incident était le troisième cas de l’utilisation de matières toxiques au cours de ces derniers 15 jours.

Il est à noter que l’attaque précédente a eu lieu le 3 novembre quand des obus contenant des gaz toxiques ont été lancés dans le sud-est d’Alep.
L’attaque chimique menée le 30 octobre par les extrémistes à proximité de l’Académie Al-Assad a fait un mort et au moins 40 civiles blessés.

Selon les militaires syriens, dans tous ces cas, les terroristes ont recouru à des armes chimiques à base de chlore. La communauté internationale a complètement ignoré l’utilisation des substances toxiques par l’opposition syrienne. L’ONU n’a qu’annoncé que ses experts « étudieraient les détails ». Une enquête n’a pas même été entamée.

La veille, l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) a publié un rapport où elle accusait l’EI mais aussi la Syrie d’avoir utilisé des armes chimiques.
Le texte prévoit également l’introduction des sanctions contre des infrastructures militaires et scientifiques syriennes. Dans ce cas-là, le Ministère des Affaires étrangères a tout à fait raison d’avoir condamné cette résolution en la qualifiant de subjective.

Il est évident que des organisations internationales sont de parti pris, compte tenu de leurs accusations injustesd’avoir tué des civils d’ Alep ou d’avoir bombardé des écoles et des quartiers d’habitation.

Il ne reste qu’à espérer que les soi-disant activistes occidentaux arrêteront d’accuser Damas d’attaque chimique et de « crime contre l’humanité » ainsi que de se taire devant les actes terroristes.

source:https://journalinternationalblog.wordpress.com/2016/11/14/syrieloccident-ignore-des-attaques-chimiques-perpetrees-par-les-terroristes/

Commenter cet article

Archives

Articles récents