Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le cancer peut être traité par la vitamine C à haute dose qui tue les tumeurs

Publié par wikistrike.com sur 12 Janvier 2017, 23:13pm

Catégories : #Santé - psychologie

Le cancer peut être traité par la vitamine C à haute dose qui tue les tumeurs

La vitamine C : traitement efficace contre le cancer ? Une étude américaine de l'université de l'Iowa vient en effet éclaircir le rôle de cette vitamine dans la destruction des cellules cancéreuses. Car si d'anciens résultats avaient déjà soupçonné certains de ses bénéfices, les mécanismes d'action restaient à déterminer. 

Efficace à de fortes doses 

Des études antérieures ont déjà montré que des doses très élevées de vitamines C pouvaient nuire aux cellules cancéreuses, et de manière spécifique, sans abîmer les cellules saines. Mais pour atteindre ces importantes concentrations sanguines, la posologie est déterminante. Les scientifiques ont ainsi pu montrer que seule une administration par voie intraveineuse permettait d'atteindre ces niveaux (100 à 500 fois supérieurs à ceux induits par la voie orale habituellement utilisée). 

Les chercheurs de l'université de l'Iowa testent actuellement cette nouvelle approche dans les essais cliniques : combiner des doses élevées de vitamine C par injection intraveineuse avec la chimiothérapie standard ou la radiothérapie. Les tests portent sur le cancer du pancréas et le cancer du poumon. 

L'attaque du peroxyde d'hydrogène 

Comment agit la vitamine C sur les tumeurs ? En se décomposant dans l'organisme, la vitamine génère du peroxyde d'hydrogène, une espèce d'oxygène qui peut endommager les tissus et l'ADN. Mais si les cellules saines parviennent facilement à éliminer ce gaz et épargner leur ADN, les cellules tumorales, elles, ne le supportent pas. Il y a plusieurs mécanismes qui expliquent cette différence de sensibilité, dont un qui vient d'être identifié. Dans cette nouvelle étude, les chercheurs ont découvert que les cellules cancéreuses, au contact de vitamine C en forte dose, présentaient une "panne" de catalase. Cette enzyme impliquée dans la dégradation du peroxyde est alors impuissante face à ce gaz mortel pour la tumeur. Problème : touts les cancers ne présentent pas la même atteinte de la catalase. Des études complémentaires restent donc à mener pour déterminer dans quels cancers la vitamine C pourrait être intéressante. 

Attention : les méga-doses testées dans ces études ne peuvent s'obtenir ni avec des compléments ni par l'alimentation, à moins de manger plusieurs centaines d'oranges par jour...

 

Source

Archives

Articles récents