Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le Pentagone a testé un essaim de micro-drones reliés par une IA collective

Publié par wikistrike.com sur 13 Janvier 2017, 11:41am

Catégories : #Science - technologie - web - recherche

Le Pentagone a testé un essaim de micro-drones reliés par une IA collective

Le Pentagone a annoncé d'avoir testé avec succès des micro-drones militaires. Ces derniers sont dotés d'une I.A. collective qui leur permet d'effectuer des actions en groupe et de s'adapter à un grand éventail de situations.

Le Pentagone a révélé lundi dernier avoir effectué des tests militaires concernant une nuée gigantesque de micro-drones. Une volée de 103 micro-drones Perdix a été lâchée par trois jets militaires, des F/A-18 Super Hornet, lors d’une opération de simulation qui a eu lieu à China Lake, en Californie, en octobre 2016.

Ces petits insectes robotiques mesurent 16 centimètres et sont dotés d’une intelligence artificielle qui leur permet d’agir et de combattre collectivement. En effet, le Pentagone affirme : « Les micro-drones ont montré des comportements collectifs avancés, comme par exemple dans leur prise de décision, dans leurs changements de formations de vol et dans leur processus d’auto-réparation. »

 

En outre, les Perdix sont capables de résister à des conditions extrêmes, comme des fortes secousses, des températures au-dessous de 0°C et une vitesse Mach 0.6 (soit 740 km/h).

William Roper, directeur du SCO, bureau du Pentagone qui s’occupe de l’innovation, a affirmé qu’il s’agit des premiers résultats concernant l’utilisation de ces mini-armées qui seront capables d’effectuer des opérations militaires en remplaçant d’autres systèmes robotiques plus chers et plus grands. Selon lui, ces drones pourront permettre aux humains de prendre « des décisions plus rapides. »

 

Il souligne : « Les Perdix ne sont pas des individus synchronisés et préprogrammés, mais un organisme collectif, qui partage une intelligence en commun pour la prise de décisions et d’adaptations comme un essaim naturel. […] Le groupe n’a pas de leader et il peut s’adapter parfaitement à des drones qui s’unissent ou sortent de l’essaim. »

Ces mini-soldats redoutables ont été réalisés par une équipe d’étudiants en ingénierie du MIT en 2013. Ensuite, les micro-drones ont subi des modifications dans le Lincoln Laboratory de la même université pour des objectifs militaires. Maintenant, l’armée américaine espère pouvoir composer des équipes de 1 000 drones Perdix.

Archives

Articles récents