Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Attaque Londres: 4 morts, 3 français blessés

Publié par wikistrike.com sur 22 Mars 2017, 19:30pm

A moins d'une semaine du Brexit, l'UE ?

A moins d'une semaine du Brexit, l'UE ?

Trois Français ont été blessés dans l'attaque survenue mercredi à Londres, selon une source diplomatique française.

Trois écoliers français du lycée de Concarneau, dans le Finistère, âgés de 15-16 ans ont été blessés lors de l'attaque, à Londres, survenue ce mercredi 22 mars.

Cette information a également été confirmée par Romain Nadal, porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

Selon le lycée, cité par l'agence Reuters, 90 élèves participent à un séjour linguistique à Londres mais seule une douzaine d'entre eux se trouvaient sur les lieux de l'attaque.

Pour le moment, le lycée ne dispose pas d'informations sur la gravité des blessures des trois élèves touchés. Néanmoins, l'administration de l'établissement scolaire précise que les autres lycéens sont en sécurité.

Le chef d'État français a fait part de son soutien au peuple britannique.

« Nous exprimons au nom de la France toute notre solidarité et tout notre soutien au peuple britannique et à la Première ministre Teresa May qui était à la Chambre des communes quand ça s'est produit et a été amenée à quitter précipitamment les lieux », a déclaré M. Hollande lors d'un déplacement à Villepinte.

Il a souligné que la menace terroriste concernait tous les pays qui doivent s'unir pour la contrer.

« Le terrorisme nous concerne tous. La France, qui a été si frappée ces temps derniers, peut savoir ce que le peuple britannique a comme souffrance aujourd'hui », a-t-il rajouté en indiquant que « c'est au niveau européen qu'il faut s'organiser » pour affronter la menace terroriste.

Bernard Cazeneuve, quant à lui, a aussi exprimé son soutien au peuple britannique et aux élèves français touchés par l'attentat à Londres.

​François Hollande avait auparavant déclaré ne pas être sûr que des Français ne soient pas concernés par l'attaque.

L'attaque et l'accident près du parlement et sur le pont de Westminster, lors desquels plusieurs personnes ont été blessées, sont liés entre eux, ont annoncé auparavant des médias britanniques se référant à une source policière.

Selon les dernières informations, les agresseurs étaient au nombre de deux et la police parle d'un lien direct entre l'attaque au couteau et celle à la voiture-bélier.

Suite à cet évènement, le parlement a suspendu ses activités. Scotland Yard a interdit aux parlementaires de quitter les locaux. L'immeuble administratif a été bouclé par la police.

La police a qualifié l'attaque du parlement d'attentat.

Source

Archives

Articles récents