Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Présidentielle : Emmanuel Macron, pas de bien immobilier et des comptes en pagaille

Publié par wikistrike.com sur 23 Mars 2017, 10:54am

Catégories : #Politique intérieure

Il joue aux jeux ? A la bourse ? Il se pique ? Mais où donc est parti l'argent de Monsieur Macron ? La France peut-elle tout perdre avec ce type sur le trône?  Peut-il vendre l'Elysée aux chinois pour payer ses dettes ?

Il joue aux jeux ? A la bourse ? Il se pique ? Mais où donc est parti l'argent de Monsieur Macron ? La France peut-elle tout perdre avec ce type sur le trône? Peut-il vendre l'Elysée aux chinois pour payer ses dettes ?

 

Le leader d'En Marche! a déclaré un patrimoine de 336 003 € pour l'année 2016. Sa déclaration est marquée par un endettement assez important et l'absence de tout bien immobilier.


Un peu plus de 335 000 € de patrimoine et quasiment autant d'endettement. Voilà une déclaration de patrimoine d'Emmanuel Macron qui devrait être une fois de plus particulièrement étudiée par les électeurs, la presse et les spécialistes, avec un patrimoine net (l'ensemble des biens moins les dettes) de 35000 euros. 

 

Le nouveau document remis mardi par le candidat à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), et publié ce mercredi sur le site Internet de celle-ci, ne vient que confirmer la déclaration faite par le candidat en octobre dernier en tant que ministre.

 

 

 

 

 

 

Propriétaire d'aucun bien immobilier depuis qu'il a revendu son appartement parisien, d'une valeur de 980 000 €, l'ancien ministre de l'Economie a déclaré avoir encore à rembourser près de 246 000 € au titre de l'emprunt levé en 2011 pour financer des travaux dans la maison du Touquet (Pas-de-Calais), propriété de son épouse Brigitte et dont la valeur dépasse les 1,45 million d'euros. Emmanuel Macron aurait investi d'importantes sommes dans cette demeure secondaire.

 

Le candidat a également indiqué, en passif, devoir 53 000 € au Trésor public pour avoir volontairement quitté la fonction publique avant le terme de la période «due» à l'Etat en tant que diplômé de l'ENA. Il s'agit du dispositif dit de remboursement de la «pantoufle».

Comptes en pagaille

Emmanuel Macron a la particularité de déclarer un nombre élevé de comptes bancaires, neuf au total et tous au Crédit Mutuel, dont un compte courant affichant un solde négatif d'un peu plus de 4 000 €. Parmi les huit autres comptes, quatre sont à son nom (les quatre autres sont probablement enregistrés au nom de Brigitte Macron). On y trouve un livret bleu (livret A), un livret de développement durable, un compte d'épargne logement (CEL) ou encore un plan d'épargne logement (PEL). Au total, ces 9 comptes contenaient un peu plus de 116 000 € au 1er janvier.

 

A noter que le leader d'En Marche! a déclaré, par anticipation, un versement (reçu le 4 janvier) de 274 000 €, par les éditions XO, pour une avance sur ses droits d'auteur après la publication en novembre de son livre-programme «Révolution». Nous avons toutefois préféré ne pas le faire apparaître dans les sommes déclarées pour l'année 2016.

Questions autour de ses anciens revenus de banquier

Au final, cette nouvelle déclaration n'apporte que peu de réponses après les critiques formulées par certains autour du patrimoine d'Emmanuel Macron, qui a fait récemment l'objet de nombreux articles de presse et nourri quelques doutes et réserves, notamment de la part d'Anticor.

 

Le 13 mars dernier, l'association contre la corruption de la classe politique a ainsi saisi la HATVP afin qu'elle vérifie le caractère «exhaustif, exact et sincère» de la déclaration (2014, ndrl.) du leader d'En Marche ! et ancien ministre de l'Economie. En cause : 3,3 millions d’euros de revenus avant impôts perçus entre 2009 et 2014, pour un patrimoine déclaré pour 2014 de 1,2 million d’euros et d’un endettement de 1 million d’euros, soit un patrimoine net de seulement 200 000 €.

Train de vie élevé ?

La question posée : comment le patrimoine du candidat ne porte-t-il pas davantage la trace de ces précédents et généreux revenus ? Plusieurs explications ont déjà été fournies dernièrement pour expliquer ce décalage : entre autres, des remboursements d'emprunts et des impôts payés qui n'apparaissent pas et n'ont pas à être renseignés sur la déclaration.

 

Ses proches ont également évoqué dans la presse le haut niveau de ses dépenses. «Pendant les années Rothschild, Emmanuel Macron a adapté son train de vie à ses revenus et il a donc pas mal dépensé» a ainsi justifié en février son porte-parole, Sylvain Fort, dans le JDD.

 

Le porte-feuille d'Emmanuel Macron s'est plusieurs fois retrouvé disséqué sur la place publique. En mai 2016, le ministre de l'Economie avait dû se résoudre à payer l'Impôt de solidarité sur la fortune (ISF), après une imprécision fiscale qui n'avait pas échappé à Mediapart.

 

Source

Archives

Articles récents