Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Tortures à Guantanamo: les révélations d'un prisonnier

Publié par wikistrike.com sur 14 Mars 2017, 13:28pm

Catégories : #Politique internationale

Tortures à Guantanamo: les révélations d'un prisonnier

Un ex-prisonnier de la prison américaine de Guantanamo est intervenu à la télévision. Dans une émission de la chaîne CBC, il a raconté comment les employés de la prison le torturaient et intimidaient sa mère.

Mohamedou Slahi a passé 14 ans dans la prison. Juste après son arrivée à Guantanamo, il a été placé dans une cellule sans chauffage et lumière. Il a été privé de sommeil. Il restait éveillé jusqu’à 22 heures par jour.

 

Plus tard, il a été contraint de boire de l’eau de mer, on l’étranglait. Les gardiens torturaient et intimidaient sa mère qui a également été placée à Guantanamo. On ignore toujours pourquoi l’homme a été emprisonné.

L’administration de l’ex-président américain Barack Obama promettait de fermer la prison de Guantanamo, connue pour le mauvais traitement des prisonniers. Rappelons que les personnes accusées par la justice américaine d’activités terroristes sont détenues dans cette prison.

Selon les médias américains, le président en exercice Donald Trump ne veut pas que la prison de Guantanamo soit fermée en la considérant comme un outil important visant à lutter contre le terrorisme. Cependant, le procureur général des États-Unis Jeff Sessions s’est prononcé pour le maintien d’une prison à ciel ouvert sur la base de la marine américaine.

« Il s’agit d’un très bon endroit pour détenir de tels criminels », a déclaré le procureur général.

Le camp de Guantanamo est un endroit paradoxal, a déclaré Rostislav Istchenko, président du Centre d’analyse de système dans une interview accordée à Pravda.Ru.

« Le paradoxe principal est que toutes les victimes innocentes de l’arbitraire américain à Guantanamo ont rejoint le groupe djihadiste État islamique (EI ou Daech) ou d’autres organisations terroristes peu de temps après leur libération du camp. De plus, tout le monde sait qu’elles ont été mises là illégalement, que les Américains ne sont pas en mesure de prouver leur culpabilité, que les prisonniers sont torturés là, intimidés et mal traités », a-t-il déclaré.

« D’une part, pour respecter leur point de vue, les Américains doivent fermer le camp de Guantanamo et se repentir. Il est à noter que les prisons secrètes sont apparues il y a longtemps, elles ont été déployées déjà au Vietnam et dans d’autres pays contre lesquels les États-Unis ont commis une agression. D’autre part, s’ils le ferment, ils montreront que les États-Unis ne sont plus comme ils étaient avant. Ils en ont peur », a précisé l’expert.

La prison de Guantanamo a été créée suite aux attentats du 11 septembre 2001 qui ont fait près de 3000 morts pour détenir des terroristes présumés, sans procès et souvent sans mise en examen. Entre 2002 et décembre 2008, environ 779 individus sont passés par ce camp.

source: http://www.pravdafrance.com/news/international/13-03-2017/1304038-INTERNATIONAL-0/

 

Archives

Articles récents