Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Un avion de reconnaissance AWACS français scanne la frontière russe

Publié par wikistrike.com sur 25 Mars 2017, 10:23am

Catégories : #Politique internationale

Un avion de reconnaissance AWACS français scanne la frontière russe

L'Otan a de nouveau envoyé un de ses avions de reconnaissance pour espionner la frontière russe près de la ville de Kaliningrad. Cette fois c’est un Boeing E-3 Sentry de l’armée de l’air française qui a survolé la frontière dans l'espace aérien polonais et lituanien.

Un avion de détection et de commandement Boeing E-3F des forces armées aériennes françaises, également connu sous le nom d'AWACS, a effectué vendredi 24 mars un vol de reconnaissance dans le sud de la mer Baltique afin de surveiller le territoire russe près de la ville de Kaliningrad, selon des sites surveillant les déplacements de l'aviation militaire.

 

D'après leurs données, l'AWACS portant sur la queue le numéro 202 et possédant l'indicatif d'appel FAF902 s'est rapproché de la frontière russe aux abords de la ville de Kaliningrad dans l'espace aérien polonais et lituanien.

​Il a scanné durant un long moment le territoire russe, croisant le long de la frontière dans l'espace aérien de la Pologne et de la Lituanie. À un moment donné, alors qu'il survolait la Lituanie, il s'est approché de la frontière russe dans l'est de la région de Kaliningrad à une distance de seulement 30 kilomètres.

Selon les rapports, c'est le premier vol d'un avion français aux abords des frontières russes depuis le 24 février.

Ces derniers temps, les avions militaires des États-Unis, d'autres pays membres de l'Otan et de la Suède effectuent des vols de reconnaissance près des frontières occidentales de la Russie et au-dessus des régions de la mer Baltique où évoluent les navires de guerre russes.

 

Les observateurs notent que ces vols de reconnaissance sont devenus plus fréquents après le déploiement de missiles sol-air S-400 et Iskander et de missiles antinavires Bastion dans la région de Kaliningrad et le transfert en mer Baltique des corvettes lance-missiles Zeleny Dol et Serpoukhov dotées de missiles Kalibr-NK, un renforcement effectué par Moscou suite à la politique agressive de l'Otan près de la frontière occidentale de la Russie.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents