Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

100 violations des droits de l'homme dans les 100 premiers jours de la présidence Trump

Publié par wikistrike.com sur 25 Avril 2017, 20:42pm

Catégories : #Politique internationale

100 violations des droits de l'homme dans les 100 premiers jours de la présidence Trump

Une liste de 100 violations des droits de l’homme par l'administration américaine du Président Donald Trump dans ces 100 premiers jours au pouvoir a été dressée par Amnesty International (AI), une organisation se positionnant en tant que défenseur des droits de l'homme. M. Trump a pris ses fonctions en tant que Président US le 20 janvier 2017.

Comme les 100 premiers jours de l'administration du Président Donald Trump viennent à leur fin, AI a dressé une liste de 100 façons dont l'administration de Trump a tenté de menacer les droits de l'homme aux Etats-Unis et dans le monde entier, parfois avec succès et parfois bloqués par le puissant mouvement de résistance. La liste complète est publiée dans le site officiel de l'organisation.

« Les 100 premiers jours ont montré à quel point la politique de Donald Trump est dangereuse » a déclaré la directrice exécutive de l'AI Margaret Huang.

La liste est divisée en 13 parties, qui énumèrent les violations des droits des réfugiés, des Indiens, des femmes, de la communauté LGBT, des détenus, ainsi que l'escalade du conflit, qui a conduit à une augmentation du nombre de victimes civiles et d'autres violations.

Auparavant, l'administration américaine avait publié des données sur les activités législatives du Président Donald Trump au cours de 100 premiers jours de son séjour au pouvoir. Selon le service de presse de la Maison-Blanche, M. Trump détient le record des 70 dernières années du nombre de décrets signés par un Président américain durant ses 100 premiers jours au pouvoir.

Par ailleurs, selon un sondage réalisé à la demande de la chaîne ABC, la cote de popularité de Donald Trump a atteint le niveau le plus bas pour un Président américain au cours de sa première année de mandat depuis 1945. Seuls 42% des Américains approuvent l'activité de leur nouveau dirigeant.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents