Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg. 14 morts, 49 hospitalisées. Le kamikaze est kirghize

Publié par wikistrike.com sur 3 Avril 2017, 14:16pm

Catégories : #Politique internationale, #Social - Société

Attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg. 14 morts, 49 hospitalisées. Le kamikaze est kirghize
Attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg. 14 morts, 49 hospitalisées. Le kamikaze est kirghize
Attentat dans le métro de Saint-Pétersbourg. 14 morts, 49 hospitalisées. Le kamikaze est kirghize
  •  

    L'ambassade américaine en Russie a exprimé ses condoléances aux proches des victimes. Elle se dit
    «choquée» par les événements de Saint-Pétersbourg.

  • Alexandre Loukachenko, le président biélorusse, a exprimé ses condoléances à son homologue russe Vladimir Poutine.

  • Des images filmés juste après l'explosion montrent les importants dégagements de fumée dans les couloirs de la station Sennaïa Plochtchad.

     

  • Alors que plusieurs hélicoptères ont été mobilisés pour évacuer les blessés, selon l'agence TASS, le comité antiterroriste annonce que l'évacuation des stations vient de prendre fin.

    Le représentant de l'aéroport Pulkovo de Saint-Pétersbourg a fait savoir que les vols n'étaient pas perturbés.

  • Le bilan des blessés s'alourdit : selon une source municipale, au moins 50 personnes auraient été blessées dans l'explosion.

  • Le Service fédéral de sécurité (FSB) annonce avoir envoyé une équipe de déminage sur les lieux de l'explosion.

  •  
  • La direction du métro de Moscou annonce prendre des mesures préventives en accord avec la loi fédérale sur la sécurité dans les transports, et se dit prête à assister ses collègues du métro de Saint-Pétersbourg.

  • Une source médicale annonce qu'il y aurait au moins 30 blessés à déplorer après l'explosion de l'engin explosif à la station Sennaïa Plochtchad.

  • Le comité national antiterroriste confirme, sans en préciser le nombre, que l'explosion a fait des morts et des blessés. Il annonce également des mesures pour prévenir d'éventuelles répliques.

  • Toutes les stations du métro de Saint-Pétersbourg ont été évacuées et fermées.

     

  • Selon une source citée par l'agence Ria Novosti, les engins explosifs utilisés seraient «artisanaux et de faible capacité».

  • Vladimir Poutine a exprimé ses condoléances aux familles des victimes. «Les pouvoirs fédéraux et locaux vont faire tout leur possible pour assurer leur soutien aux blessés», a-t-il également assuré. Les organes de sécurité sont en train d'enquêter pour établir les circonstances et les raisons de cette explosion. «Nous prenons en compte toutes les possibilités, y compris terroristes», a-t-il ajouté.

  • L'agence Interfax annonce qu'une seule explosion aurait eu lieu, et que 10 personnes seraient mortes et une vingtaine d'autres blessées. «La puissance de l'explosion a été de 200-300 grammes TNT», précise-t-elle par ailleurs.

  • L'explosion survenue en début d'après-midi «comporte tous les signes d'un acte terroriste» a déclaré dans un communiqué le sénateur Viktor Ozerov, chef du comité de la défense et sécurité du Conseil de Fédération.

  • La sécurité du métro a annoncé avoir pris des mesures exceptionnelles. Plusieurs images circulant sur internet montrent l'évacuation et le bouclage de plusieurs stations.

    Attention, certaines images peuvent choquer.

    Selon l'agence Ria Novosti, sept stations auraient été fermées sur la ligne bleue (où se trouve les deux stations qui auraient été frappées), ainsi qu'une autre sur la ligne verte.

  • Selon les informations préliminaires communiquées par une source des services d'urgence et citée par l'agence Ria Novosti, au moins 10 morts sont à déplorer.

  • Selon une information non confirmée encore, deux explosions auraient eu lieu aux stations Technologuitcheski Institut et Sennaïa Plochtchad. Des évacuations sont en cours, au moins trois stations ont été fermées.

  • Deux engins explosifs ont explosés dans le métro, selon une source citée par l'agence Ria Novosti. Au moins l'un d'entre eux contiendrait des obus à balles.

Selon l'agence TASS, une explosion aurait retenti à la station Sennaïa Plochtchad dans le métro de Saint-Pétersbourg ce 3 mars. Le premier bilan serait de dix morts.

Source

Archives

Articles récents