Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Theresa May prête à effectuer une « frappe initiale préventive » nucléaire, même si le Royaume-Uni n’est pas attaqué

Publié par wikistrike.com sur 24 Avril 2017, 18:37pm

Catégories : #Politique internationale

Theresa May prête à effectuer une « frappe initiale préventive » nucléaire, même si le Royaume-Uni n’est pas attaqué

Michael Fallon a déclaré que Theresa May, Premier ministre de Grande-Bretagne, était prête à utiliser l’arsenal nucléaire du pays, même si le Royaume-Uni n’était pas attaqué.

Le Royaume-Uni est prêt à effectuer une frappe nucléaire préventive, en cas de nécessité, informe le journal britannique The Independent, citant la déclaration du ministre de la Défense du pays, Michael Fallon.

En particulier, M. Fallon a noté que Theresa May, le Premier ministre britannique, était prête à lancer des missiles balistiques intercontinentaux Trident dans « les circonstances les plus extrêmes », même si le Royaume-Uni lui-même n'était pas ciblé par une attaque nucléaire. Toutefois, le ministre n'a pas précisé de quelles circonstances exactes il s'agissait.

Le commentaire du ministre était une réponse à l'appel du chef du Parti travailliste, Jeremy Corbyn, « de créer un monde sans armes nucléaires », note le journal.

Le Trident II est un missile balistique à trois étages, destiné à être tiré depuis des sous-marins nucléaires. D'une portée de plus de 11 000 kilomètres, le missile est équipé de huit ogives nucléaires indépendantes. Lockheed Martin a commencé sa mise au point en 1977. Les premiers Trident II ont équipé les Marines américaine et britannique en 1990.

 

Source

Archives

Articles récents