Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Les USA testent pour la 2e fois en une semaine un missile balistique intercontinental

Publié par wikistrike.com sur 3 Mai 2017, 14:42pm

Catégories : #Politique internationale

Les USA testent pour la 2e fois en une semaine un missile balistique intercontinental

Le missile balistique intercontinental Minuteman III a été testé pour la deuxième fois en une semaine par les militaires américains. Cet essai a lieu en pleine crise des relations diplomatiques entre Washington et Pyongyang.

Les militaires américains ont mené des essais du lancement de leur missile balistique intercontinental Minuteman III. Ces essais ont lieu pour la deuxième fois en une semaine, selon la chaîne de télévision Fox News, se référant à la déclaration des forces aériennes des États-Unis.

D'après les informations diffusées par Fox News, le lancement a eu lieu à 03.00 (heure locale) depuis la base militaire Vandenberg Air Force Base, située dans le comté de Santa Barbara, en Californie. Le missile a fait plus de 4 000 miles (6 437 km) avant de tomber dans les eaux de l'océan Pacifique non loin des îles Marshall.

 

L'essai précédent avait eu lieu le 26 avril. Auparavant, le représentant du commandement des frappes stratégiques des forces aériennes des États-Unis (Global Strike Command) avait déclaré que ces tests avaient été prévus il y a un an et n'avaient pas de rapport avec la situation sur la péninsule de Corée.

Le Minuteman est un missile balistique intercontinental (ICBM) américain à ogive nucléaire lancé depuis le sol. Entré en service en 1970, il a été amélioré du point de vue de la précision de guidage et de la puissance des charges explosives. Ce missile est capable de détruire les cibles dans un rayon de 12 000 kilomètres. Selon les informations publiées pour l'année 2016, les États-Unis possèdent 440 missiles Minuteman III.

Ces essais américains ont lieu sur fond de tensions entre Washington et Pyongyang.

Ces derniers temps, les tensions entre la Corée du Nord et les États-Unis sont montées d'un cran à cause des essais de missiles de l'armée nord-coréenne et des soupçons sur un nouvel essai nucléaire de Pyongyang.

Précédemment, le Conseil de sécurité nationale américain avait présenté au Président Donald Trump un rapport sur les réactions possibles des États-Unis à la menace nucléaire émanant de Pyongyang comprenant, entre autres, la possibilité d'un déploiement de l'arme nucléaire en Corée du Sud.

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents