Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Mohammed ben Salmane prend le pouvoir à Riyad

Publié par wikistrike.com sur 22 Juin 2017, 11:51am

Catégories : #Politique internationale

Mohammed ben Salmane prend le pouvoir à Riyad

Le roi Salmane ben Abdelaziz Al Saoud (81 ans) a démis de ses fonctions l’émir Mohammed ben Nayef Al Saoud (57 ans). Ce dernier était à la fois prince héritier, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur.

De facto, le fils du roi, le prince Mohammed ben Salmane Al Saoud (31 ans), devient le nouveau prince héritier.

Mohammed ben Nayef Al Saoud était considéré comme l’homme des États-Unis. Il avait été formé dans l’Oregon, puis au FBI et à Scotland Yard. Il avait obtenu des résultats dans la lutte contre des dissidents d’Al-Qaïda. Avec lui se termine les espoirs d’accéder au trône de la branche des Nayef.

Mohammed ben Salmane n’a pas de formation académique. Tout au plus est-il titulaire d’un baccalauréat décerné par une école locale et dont on ignore s’il correspond ou non à de véritables études. Il a débuté en politique comme assistant de son père d’abord gouverneur de Riyad, puis ministre de la Défense. Lorsqu’en 2015 Salmane devient roi, il lui succéda comme ministre de la Défense et engagea les forces du pays dans le désastreux conflit yéménite. Disposant par procuration du pouvoir royal, il lança un vaste projet de réforme économique, prévoyant la privatisation d’Aramco (la seule source de revenu du pays) et le développement du pays hors pétrole, Vision 2030. Il est surtout connu pour sa vie de jet-setter et l’achat du yacht Serene à un demi-milliard d’euros.

Il semble que le roi Salmane devrait abdiquer prochainement laissant son fils au pouvoir. Ainsi se trouve provisoirement réglé la difficile question de la succession, dans un pays qui jusque-là pratiquait la règle adelphique (le plus âgé des fils du fondateur de la dynastie accédait au pouvoir). L’actuel roi Salmane est ainsi le 25ème des 53 fils d’Abdelaziz ben Abderrahmane Al Saoud.

À la mort du roi Abdallah (janvier 2015), son demi-frère le prince Moukrine ben Abdelaziz Al Saoud avait été nommé prince héritier. Mais trois mois plus tard (avril 2015), il était brusquement écarté de l’ordre de succession, ce qui n’était jamais arrivé auparavant. Il était remplacé par le prince Mohammed ben Nayef, qui vient à son tour d’être écarté.

À titre de lot de consolation, les Nayef ont obtenu qu’un gendre du prince Mohammed ben Nayef le remplace au ministère de l’Intérieur. Un gendre car le prince Mohammed ben Nayef n’a pas d’héritier mâle.

Le prochain roi Mohammed pourrait régner une cinquantaine d’années. Mais s’il devait décéder, son fils ainé, quoique mineur, lui succéderait.

La solution choisie au problème de succession avait été approuvée par Washington. Elle a été adoptée par 31 des 34 membres du Conseil d’allégeance (le conseil de famille). Elle saute deux générations. Désormais, Mohammad ben Salmane place de jeunes gens à la tête des différentes administrations du pays, dont la population a un âge moyen de 27 ans.

 

Source

Archives

Articles récents