Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Philippines: Une ville de 200 000 habitants aux mains de djihadistes

Publié par wikistrike.com sur 9 Juin 2017, 10:36am

Catégories : #Religion - pensées, #Social - Société

Philippines: Une ville de 200 000 habitants aux mains de djihadistes

En mauvaise posture en Syrie ou en Irak, le groupe État islamique cherche à implanter un califat dans un pays jugé vulnérable de l'Extrême-Orient.

 

Qui connaît Mindanao ? Les attentats commis par Daech à Téhéran sont évidemment d'une autre portée géopolitique compte tenu du poids de l'Iran dans les affaires du monde. Il ne faudrait pas pour autant négliger les événements qui se déroulent dans une île lointaine du Pacifique, dans l'archipel des Philippines. Cela fait quinze jours que des groupes armés, se réclamant du groupe État islamique et brandissant le drapeau noir d'Isis, celui qui flotte aussi sur Raqqa – le fief de Daech en Syrie –, se sont emparés du cœur d'une ville de 200 000 habitants. Celle de Marawi, sur l'île de Mindanao.

Cela fait deux semaines qu'en dépit des promesses du président Rodrigo Duterte d'éliminer « en trois jours » les quelques centaines de combattants dont l'action soudaine a fait fuir l'essentiel des civils de l'agglomération, les rebelles résistent. Et cela malgré le renfort des rangers de l'armée philippine appelés à la rescousse depuis le nord du pays.

Le plus inquiétant est que ce groupe qui se fait appeler « Maute » détient plusieurs milliers d'otages, dont une centaine de catholiques qui ont été enfermés avec le vicaire diocésain, le père Teresito Suganob, dans une église. Les chefs de la rébellion ont d'ailleurs annoncé qu'il serait le premier à être décapité en cas d'attaque.

Opération ratée

Dans cet archipel des Philippines, où domine presque partout la religion catholique, le Sud, et en particulier la ville de Marawi, est au contraire à majorité musulmane. Et cela fait plusieurs années que de petits groupes de combattants islamistes, protestant contre le sort injuste, disent-ils, qui leur est fait en raison de leur appartenance religieuse, font régner une certaine insécurité dans les campagnes. Mais cela ne troublait guère les autorités de Manille, car jusqu'à présent les djihadistes ne s'étaient jamais risqués à une action en ville.

L'occasion a été une tentative de l'armée de s'emparer du chef charismatique des groupes islamistes, Isnilon Hapilon. Un homme que les Américains ont inscrit sur la liste des terroristes les plus recherchés et dont la tête a été mise à prix à 5 millions de dollars. Mais si les renseignements étaient bons sur la présence d'Hapilon en ville, l'opération pour le capturer a complètement raté et a probablement accéléré le plan des djihadistes de s'emparer de la ville.

Mercenaires étrangers

L'armée philippine ne semble d'ailleurs pas vraiment à la hauteur face aux menaces terroristes. Au cours des opérations de tentative de reconquête elle a, sur une erreur d'information, tué 11 de ses hommes et s'est fait prendre un véhicule blindé par les rebelles. Ceux-ci, en revanche, sont non seulement bien armés, mais, circonstance aggravante, sont depuis peu encadrés par des mercenaires étrangers venus de Syrie, du Yémen ou d'Irak. Les Philippins l'ont découvert lorsqu'ils ont cherché à connaître l'identité des 120 djihadistes déjà tués lors des combats, tandis que l'armée philippine reconnaissait la perte de 38 soldats et celle de 19 civils.

Le gouvernement parviendra-t-il à empêcher les combattants ayant fait allégeance à Daech de faire de Marawi la capitale d'un califat islamique en Extrême-Orient ? Le problème est que peu de pays risquent de se porter volontaires pour aller au secours d'un président Rodrigo Duterte ,dont toutes les démocraties ou presque ont condamné les dérives autoritaires et parfois sanglantes. À part, il est vrai, Donald Trump, qui décidément n'a de vrais amis que dans les rangs des autocrates, qu'il s'agisse du Russe Vladimir Poutine, du Turc Recep Tayyip Erdogan ou de Duterte.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents