Sur France 5, le documentaire "Irak, une véritable imposture", diffusé sur France 5 en septembre 2016 explique les raisons de la guerre en Irak lancée par Bush et les néocons au pouvoir en 2003. 


La guerre en Irak a été décidée sur des mensonges avérés. Elle est le fruit d'une manipulation sans précédent de l'opinion publique étatsunienne, de la presse internationale et du personnel politique à l'échelle mondiale. C'est sans précédent. « Irak. La véritable imposture » révèle ces mystifications, décrypte par qui elles ont été conçues et dévoile pourquoi les Etats-Unis se sont lancées dans un conflit qui a couté des centaines de milliers de vies et environ 3000 milliards de dollars... L'arsenal de mort de Saddam Hussein a été la justification principale du président George W. Bush pour partir en guerre en mars 2003. Après l'invasion de l'Irak, les responsables américains ont reconnu qu'ils s'étaient « trompés » et qu'il n'y n'avait pas d'armes de destruction de masse. Bush a plaidé l'erreur... Mais la vérité est plus cynique, plus brutale. L'état islamique en est une des conséquences. 

Dans cet extrait le documentaire "Irak, une véritable imposture", revient sur les véritables raisons de cette guerre lancée par Bush et les néoconservateurs à la Maison blanche qui avaient pour but selon le diplomate Joe Wilson de : « renforcer la position et la sécurité d'Israël, les nations autour d'Israël qui forment un environnement hostile doivent être démembrées ». C'est ce qui est écrit noir sur blanc sur le document "A clean break" signé par des leaders néocons comme Richard Pearl en 1996.