Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

L'Iran, la bombe, l'ONU et les USA

Publié par wikistrike.com sur 12 Juillet 2017, 06:02am

Catégories : #Politique internationale

L'Iran, la bombe, l'ONU et les USA

Alors que les États-Unis et certains pays occidentaux tentent de présenter le programme nucléaire iranien sous un mauvais jour, Moscou se dit résolument contre cette prise de position selon laquelle le programme ne correspond pas à la résolution du Conseil de sécurité de l'Onu 2231, a estimé Sergueï Riabkov, vice-ministre russe des Affaires étrangères, qui a tenu plus tôt dans la journée de mardi des négociations avec ses homologues iraniens Abbas Arakci et Madjid Taht-Ravanci à Téhéran pour discuter de la réalisation du Plan global d'action conjoint (un accord signé le 14 juillet 2015 par huit parties: les États-Unis, la Russie, la Chine, la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne, ainsi que l'UE et l'Iran, ceci afin de lever les sanctions imposées à ce dernier par les États-Unis).

 

Les parties ont évoqué entre autres l'examen du dossier iranien dans le cadre du respect de la résolution du Conseil de sécurité de l'Onu 2231 et sont arrivées à la conclusion qu'il y avait là bien des questions sur lesquelles il leur fallait «activement travailler ensemble»:

«Parmi elles [les questions, ndlr], il y a au premier plan les tentatives de certains pays occidentaux, y compris des États-Unis, de créer une fausse image du programme nucléaire iranien, affirmant que ce dernier, incluant des tests de missiles balistiques, ne correspond pas aux exigences de la résolution 2231. Nous ne partageons pas cette position», a fustigé M.Riabkov dans un entretien accordé à Sputnik.

Les diplomates ont travaillé sur «la base d'argumentation» en la matière et ont convenu de poursuivre la coopération.

Fin juin, le secrétaire général adjoint de l'Onu pour les questions politiques, Jeffrey Feltman, a présenté devant le Conseil de sécurité un rapport sur la réalisation de la résolution 2231, qui a documenté l'accord nucléaire. D'après le rapport, l'Onu ne disposait pas d'informations sur des violations des conditions de l'accord par l'Iran.

En outre, le document a mentionné des tirs iraniens d'essai de missiles, considérés par les pays occidentaux comme une violation. Concrètement, l'ambassadrice américaine auprès des Nations unies Nikki Haley a déclaré lors de la discussion du rapport que les États-Unis entendaient «imposer des sanctions» contre ceux qui empêchent de respecter la résolution 2231.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents