Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La pire catastrophe aérienne de tous les temps évitée de justesse à San Francisco

Publié par wikistrike.com sur 12 Juillet 2017, 05:56am

Catégories : #Insolite - étrange et bêtise humaine

La pire catastrophe aérienne de tous les temps évitée de justesse à San Francisco

Après qu'un Airbus canadien a failli atterrir sur une piste où stationnaient déjà quatre autres avions de ligne, une enquête a été ouverte par l'autorité fédérale de l'aviation américaine. C'est une véritable catastrophe qui a été évitée de justesse.

L'autorité fédérale de l'aviation américaine vient d'ouvrir une enquête après un accident évité de justesse le 8 juillet dernier. Celui-ci aurait pu se révéler être, selon un pilote de l'United Airlines, «la pire catastrophe aérienne de tous les temps».

Un avion en provenance de Toronto est entré dans la zone aérienne de l'aéroport international de San Francisco dans les règles des procédures, mais le pilote aurait ensuite confondu la piste d'atterrissage avec une voie de circulation. Les enregistrements audio de la tour de contrôle témoignent de la surprise des contrôleurs aériens : «Air Canada vient de passer juste au-dessus de nous... Où va-t-il ? Il est sur la voie de circulation !»

L'avion en question, un A320 de la compagnie Air Canada, venait pourtant de recevoir la permission d'atterrir sur la piste 28R de l'aéroport californien, selon un porte-parole de l'autorité fédérale de l'aviation interrogée par RT. «Mais le pilote s'est engagé au-dessus de la voie de circulation C, parallèle à la piste : il a été prévenu in extremis par un contrôleur aérien», raconte celui-ci. L'avion a finalement atterri sans incident sur la piste prévue à cet effet.

La voie de circulation sur laquelle a failli atterrir l'Airbus canadien était occupée par quatre autres avions, qu'il aurait presque assurément percutés. Ross Aimer, pilote de l'United Airlines, confirme que cet incident aurait pu être désastreux. «C'est simple : imaginez un Airbus percutant de plein fouet quatre autres avions de ligne remplis de passagers et de carburant prêt à exploser... Vous comprenez un peu le drame que cela aurait pu être», commente-t-il.

A titre de comparaison, la catastrophe aérienne la plus meurtrière de l'histoire a eu lieu dans des circonstances relativement similaires le 27 mars 1977 à l'aéroport de Los Rodeos aux Canaries – elle n'impliquait que deux avions. Un Boeing 747 de la compagnie KLM avait percuté un Beoing 747 de la Pan Americain au décollage, alors que ce dernier roulait sur la piste. 583 personnes avaient perdu la vie dans la collision.

Le président américain Donald Trump a annoncé récemment la mise en place d'un plan de «modernisation» du contrôle aérien dans les aéroports du pays, et principalement dans les aéroports internationaux. Il a qualifié le système actuel, reposant principalement sur l'utilisation de radars et de radios, de «dispositif vétuste, en ruine, effroyablement dépassé et hors d'usage». L'une des pistes possibles qui a d'ores etdéjà été annoncée : la privatisation du contrôle aérien.

 

Source

Archives

Articles récents