Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Trump serait obligé d’adopter les sanctions antirusses

Publié par wikistrike.com sur 26 Juillet 2017, 11:28am

Catégories : #Politique internationale, #Economie

Trump serait obligé d’adopter les sanctions antirusses

Bien que Donald Trump n'ait pas encore pris de décision quant à la promulgation du texte sur les sanctions antirusses, un ancien chef-adjoint de l'état-major de l'armée américaine estime qu’il le fera, car dans le cas contraire, il serait attaqué par des congressistes accusant la Russie de tous les maux .

Donald Trump ne pourrait pas résister au Congrès et promulguera les nouvelles sanctions contre la Russie, estime Jack Keane, analyste militaire de Fox News, ancien chef-adjoint de l'état-major de l'armée américaine.

Selon Jack Keane, les conseillers de Trump pourront le persuader, compte tenu du fait que la Chambre des représentants ainsi que le Sénat approuvent presque à l'unanimité ce document.

«Trump est préoccupé, ce qui est tout à fait raisonnable, par le fait que le Congrès souhaite tout prendre sous son contrôle et que le président ne sera pas en mesure de lever les sanctions lorsqu'il considèrera que le moment est venu. C'est un peu inhabituel, et je comprends son inquiétude. Mais je pense qu'il n'opposera pas son veto au projet de loi en raison du consensus démontré au Congrès ».

L'expert a pourtant indiqué que si Donald Trump décidait tout de même d'abandonner le texte, il serait soumis aux attaques des congressistes accusant la Russie de tous les maux.

La Chambre basse du Congrès des États-Unis a adopté mardi à une quasi-unanimité de nouvelles sanctions contre la Russie, un projet qui provoque la colère de Moscou mais aussi de l'Europe, car il permettrait de sanctionner des entreprises européennes.

 

Le texte, adopté par 419 voix contre trois, doit maintenant être approuvé par le Sénat et promulgué ou non par le Président. On ignore pour le moment la date du vote à la Chambre haute.

Selon le sénateur russe Konstantin Kossatchev, la Russie ne doit pas laisser passer l'alourdissement des sanctions, il faut riposter d'une manière «non symétrique, mais douloureuse».

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents