Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Pyongyang menace de tirer des missiles contre les bases US de Guam dès la mi-août

Publié par wikistrike.com sur 10 Août 2017, 06:43am

Catégories : #Politique internationale

Pyongyang menace de tirer des missiles contre les bases US de Guam dès la mi-août

La Corée du Nord a annoncé son intention de réaliser son plan opérationnel prévoyant de porter une frappe aux missiles contre les bases militaires américaines de Guam dès la mi-août, selon l'agence nord-coréenne KCNA.

Pyongyang réalisera son plan d'attaque aux missiles balistiques stratégiques à moyenne ou longue portée Hwasong-12 contre les bases militaires américaines situées sur l'île de Guam, dans le Pacifique, dès la mi-août, et le plan sera soumis au commandant en chef suprême Kim Jong-un, a annoncé mercredi l'agence nord-coréenne KCNA citant un rapport du général Kim Rak-gyom, commandant des Forces stratégiques du pays.

«Les missiles Hwasong-12 tirés par les Forces stratégiques nord-coréennes survoleront les préfectures japonaises de Shimane, de Hiroshima et de Koichi. Ils voleront à une altitude de 3.356,7 mètres pendant 1.065 secondes [environ 18 minutes, ndlr] et tomberont dans l'océan à une distance de 30 ou 40 km de Guam», a indiqué le général.

Le plan prévoit de tirer simultanément quatre missiles Hwasong-12 en signe d'«avertissement important aux Etats-Unis».

Cette annonce de Pyongyang fait suite à un échange de menaces entre la Corée du Nord et les Etats-Unis. Le Président américain Donald Trump a promis mardi le «le feu et la colère» à la Corée du Nord si elle menaçait de nouveau son pays. Le même jour, l'agence KCNA a annoncé, citant un communiqué des Forces stratégiques nord-coréennes, que Pyongyang étudiait la possibilité de frapper les bases américaines de Guam, à 4.000 km de Pyongyang, par des missiles stratégiques Hwasong-12.

La chaîne de télévision américaine NBC a annoncé, citant des sources militaires, que le Pentagone avait aussi préparé un plan de frappe contre des sites de lancement de missiles nord-coréens, à mettre en oeuvre si le Président Trump signe un décret approprié. Les frappes des bombardiers américains B-1B Lancer basés à Guam pourraient viser une vingtaine de sites de tir, d'essai et de maintenance technique de missiles nord-coréens, d'après NBC.

L'île de Guam abrite la base aérienne américaine d'Andersen où les bombardiers stratégiques B-1 font des escales de ravitaillement lors de leurs survols de la Corée du Sud, ainsi que la base navale d'Apra Harbor.

 

Source

Commenter cet article

Archives

Articles récents