Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Sous une bonne étoile: elle survit à des attentats à Londres, Paris, et Barcelone

Publié par wikistrike.com sur 18 Août 2017, 16:08pm

Catégories : #Social - Société, #Insolite - étrange et bêtise humaine

Sous une bonne étoile: elle survit à des attentats à Londres, Paris, et Barcelone

Une résidente de la ville australienne de Melbourne, Julia Monaco, a raconté que l'attaque perpétrée à Barcelone était le troisième attentat auquel elle était confrontée dans sa vie.

Ces trois derniers mois, Julia Monaco, âgée de 26 ans, s'est retrouvée trois fois à proximité de sites où des attentats avaient été perpétrés: sur le London Bridge, à Notre-Dame à Paris lors de l'attaque contre des policiers, et maintenant, elle a survécu à l'attentat de Barcelone.

«Je dois avouer que ce n'est pas la première fois que je tombe dans des situations pareilles… C'est la troisième fois… J'ai été bloquée dans le métro lors de l'incident sur le pont de Londres, et j'étais aussi à Paris le jour de l'incident à Notre-Dame», a déclaré Julia à l'antenne d'une station de radio locale 3AW.

Cette fois-ci, la jeune femme a confié qu'au moment de l'attaque à Barcelone, elle était dans un magasin situé sur la Rambla, artère très touristique du centre de la ville.

«Brusquement, nous nous sommes retrouvés enfermés dans le magasin, la confusion a commencé à se répandre parmi les gens, mais personne n'a vraiment paniqué… Nous pouvions juste voir la place, nous avons vu juste que tout le monde regardait vers la rue… mais dès que tout le monde a commencé à courir, j'ai immédiatement compris que quelque chose de plus grave était arrivé», indique Julia.

Deux attentats à la voiture bélier ont été commis à quelques heures d'intervalle en Catalogne, dans le nord-est de l'Espagne, faisant au total 14 morts et une centaine de blessés dans le cœur touristique de Barcelone et dans la station balnéaire de Cambrils.

Daech a revendiqué jeudi soir l'attentat de Barcelone. L'attaque de Cambrils n'avait pas été revendiquée vendredi matin, mais la police établit un lien avec l'attentat de Barcelone.

Il s'agit du premier attentat revendiqué par Daech en Espagne, mais le pays avait été touché en mars 2004 par le pire attentat islamiste en Europe. Des bombes avaient explosé dans des trains à Madrid faisant 191 morts, une attaque revendiquée par un groupe de la mouvance al-Qaïda.

 

Source

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Archives

Articles récents