Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

La Banque postale clôture les comptes bancaires de Soral ( Kontre Kulture et Égalité & Réconciliation)

Publié par wikistrike.com sur 24 Septembre 2017, 06:27am

Catégories : #Politique intérieure, #Culture - médias - Livres - expos - rencontres

On aime ou non Soral, on sent que l'Etat se cache derrière ces fermetures totalement hors-la-loi

On aime ou non Soral, on sent que l'Etat se cache derrière ces fermetures totalement hors-la-loi

À son retour de Corée du Nord, Alain Soral a été informé par la Banque postale de la clôture des comptes bancaires d’Égalité & Réconciliation et de Kontre Kulture. Cette annonce s’est présentée sous la forme de deux courriers types, qui indiquaient la fermeture automatique des comptes sous soixante jours, sans préciser de motif.

 

Dix ans de Banque postale

2007 : le compte bancaire d’Égalité & Réconciliation à la Banque postale est ouvert à l’occasion de la création de l’association.

Celui de Kontre Kulture, également à la Banque postale, est ouvert en 2011 à la création de la SARL (société à responsabilité limitée) Culture pour tous.

Toutefois, la Banque postale restreint l’accès à l’ensemble des services qu’une SARL peut normalement utiliser. Par exemple, le contrat de vente à distance (VAD) : ce contrat aurait permis aux clients de Kontre Kulture de payer en carte bancaire sans passer par un intermédiaire (le plus connu étant Paypal). L’accès à ce service est de facto refusé à Culture pour tous.

Début 2013 : des dossiers d’ouverture de compte sont présentés à six banques françaises, parmi lesquelles LCL, Crédit mutuel et Crédit coopératif. Dans tous ces établissements, les premiers échanges sont positifs. Pourtant, chaque fois, quelques temps après, les banques font mention d’une « commission » refusant l’ouverture des comptes, sans justification.

 

Alain Soral sur liste noire ?

Que dit la loi au sujet de la clôture des comptes bancaires ? Le Code monétaire et financier, dans son article L 312-1, IV, alinéa 8, précise :

« Toute décision de résiliation à l’initiative de l’établissement de crédit fait l’objet d’une notification écrite motivée et adressée gratuitement au client. La décision de résiliation ne fait pas l’objet d’une motivation lorsque la notification est de nature à contrevenir aux objectifs de sécurité nationale ou de maintien de l’ordre public. »

Tout semble donc indiquer qu’Alain Soral figure sur une liste noire bancaire sur le territoire français, et ce pour des raisons politiques.

Une ostracisation qui s’inscrit dans une logique de harcèlement à l’encontre de l’écrivain et d’E&R, premier site de ré-information français.

Rappelons qu’Alain Soral surmonte de nombreuses menaces et attaques verbales, physiques, judiciaires et fiscales. Les associations communautaires, avec l’appui de la Justice, ne renoncent à aucun moyen pour tenter de le faire taire.

 

 

Archives

Articles récents