Wikistrike

Wikistrike

Rien ni personne n'est supérieur à la vérité

Le cerveau des bébés néandertaliens était capable de «grandir» !

Publié par wikistrike.com sur 22 Septembre 2017, 16:43pm

Catégories : #archéologie - Histoire - Préhistoire - Patrimoine

Le cerveau des bébés néandertaliens était capable de «grandir»  !

Et si nous avions plus de différences avec nos ancêtres que nous ne le pensions? Des scientifiques espagnols sont prêts à le prouver après avoir analysé le cerveau des Néandertaliens qui posséderait des caractéristiques que l’homme d’aujourd’hui n’a plus.

Le cerveau des bébés néandertaliens était capable de «grandir» pendant un certain temps ce qui n'est plus le cas aujourd'hui, constatent des paléontologues espagnols dans un article publié dans la revue spécialisée Science.

«Nous nous sommes interrogés pour savoir si les hommes d'aujourd'hui et les Néandertaliens grandissaient de la même façon. Nous avons ainsi établi que le cerveau des enfants néandertaliens continuait à se développer même à l'âge de sept ans tandis qu'ils grandissaient plus lentement que les enfants des hommes de Cro-Magnon. À sept ans, un petit Néandertalien ressemblait à un gamin d'aujourd'hui âgé de cinq-six ans», affirme Antonio Rosas du musée national de la science à Madrid.

Après avoir analysé les restes de nos ancêtres, Homo sapiens et Homo neanderthalensis, ces chercheurs ont constaté qu'ils avaient les mêmes origines, tout en ayant toutefois un bon nombre de divergences, dont la plus importante concernait la vitesse de la croissance et du développement de leur boîte crânienne.

Ainsi, le crâne d'un Néandertalien de sept ans était plus petit que celui d'un adulte, à savoir 1300 centimètres cube contre 1550 centimètres cube respectivement, ce qui témoignait du fait que leur cerveau continuait à se développer jusqu'au moins l'âge de sept ans.

Pour l'homme d'aujourd'hui, cette capacité n'est plus d'actualité. La croissance du cerveau s'arrête généralement à l'âge de deux ans et au fil du temps son volume reste le même. De plus, les cellules nerveuses sont déjà présentes dans le cerveau d'un bébé au moment de sa naissance et leur nombre n'évolue pas avec l'âge.

Par quoi cette différence pourrait-elle être expliquée? Les scientifiques supposent que les premiers Européens habitaient dans des conditions beaucoup plus sévères que les ancêtres des hommes de Cro-Magnon. Le développement du cerveau du fœtus et puis du bébé dans les premières années de sa vie demandait énormément de ressources tandis que son développement relativement lent de son corps lui permettait de survivre.

Pour confirmer leurs hypothèses, les chercheurs envisagent de continuer leurs recherches en analysant les restes de bébés néandertaliens originaires du sud de l'Asie et évoluant dans un meilleur climat que celui du nord de l'Espagne pendant la période glacière.

 

Source

Archives

Articles récents